Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DMBVH BAFOUE - APPEL A L'AIDE DE NE 77

Publié le par Nature Environnement 77

 

Venez au secours de l’espace rural francilien

Aidez-nous à faire respecter le développement modéré des bourgs villages et hameaux en Ile-de-France.

Il n’en va pas seulement des communes concernées mais bien du respect en Ile-de-France de cette protection de l’espace rural imposée par le SDIF.

Aidez-nous à faire appel des décisions de justice bafouant cette prescription du SDIF (pour aller en appel il est obligatoire de recourir à un avocat).

 

Voir notre appel à souscription ici

 

Merci de bien vouloir y répondre .

 

Rappel : les dons et cotisations versés par les particuliers ouvrent droit à une réduction d'impôt de 66 % dans les limites de 20 % du revenu imposable.

 

Si vous souhaitez voir les espaces ruraux préservés en Ile-de-France en général

et en Seine-et-Marne en particulier,

ainsi que le droit respecté,

aidez NE 77 en lui adressant une contribution.

 

Partager cet article
Repost0

DMBVH : Bilan SDIF 1994

Publié le par Nature Environnement 77

Consommation  d'espaces par les bourgs, villages et hameaux :

 

Région Ile-de-France

Seine-et-Marne

Prévisions  SDRIF 1994

Bilan des réalisations

Prévisions SDRIF 1994

Bilan des réalisations

1990 à 2015

1990 à 2005

1990 à 2015

1994 à 2003

4 600 ha

4 800 ha

1 844 ha

2 523 ha

 

Les orientations du Schéma Directeur de l'Ile-de-France 1994 en matière de développement modéré des bourgs villages et hameaux sont largement dépassées :

 

4800 ha entre 1990 et 2005  (soit 3/5 de la période) alors que le SDIF ne permettait que

4600 ha entre 1990 et 2015

On constate une extension urbaine finalement peu maîtrisée, plus importante que celle prévue dans le document et dans un délai moindre (source IAU - Institut d'Aménagement et d'Urbanisme - d'Ile-de-France).

 

Il y a donc incompatibilité avec le SDIF 1994.

 

Le développement modéré des bourgs villages et hameaux et les PLU (plans locaux d'urbanisme)

Rappelons que le schéma directeur d’ile-de-France qui a valeur de loi d’urbanisme oblige les SD (schémas directeurs), devenus SCOT (schémas de cohérence territoriale), ainsi que les POS (plans d'occupation des sols) devenus PLU (plans locaux d'urbanisme), à être compatibles avec ses prescriptions.

 

Le contrôle de légalité laisse passer des PLU permettant le développement  immodéré de certaines communes de Seine-et-Marne ce qui les rend incompatibles avec le SDIF de 1994.
Nous nous devions donc de demander au Tribunal Administratif leur annulation et obtenir ainsi le respect du droit qu'exprime le SDIF.
Force est de constater que non seulement nous n’avons pas eu gain de cause auprès du juge, mais que nous sommes pénalisés par des frais irrépétibles de justice allant crescendo.

Il est donc indispensable aujourd’hui que nous allions en appel de ces jugements bafouant la notion de développement modéré des bourgs villages et hameaux en Ile-de-France


Partager cet article
Repost0

Vous avez dit DMBVH ?

Publié le par Nature Environnement 77

Le DEVELOPPEMENT MODERE DES BOURGS VILLAGES ET HAMEAUX en Ile-de-France qu’est-ce-que c’est ?

 

 

Une prescription du SDIF de 1994 qui doit s’appliquer aux bourgs villages et hameaux des espaces ruraux hors périmètre des villes nouvelles. Ce sont donc les départements des Yvelines, de l’Essonne, du Val d’Oise et de la Seine-et-Marne qui sont concernés par cettre prescription.

 

Des objectifs pour la zone rurale : Eviter l’étalement urbain, limiter la consommation d’espaces naturels, agricoles et boisés, préserver les paysages, lutter contre le mitage. 

 

"Les bourgs ruraux et les villages devront être préservés... Leur développement s'effectuera par utilisation des espaces déjà urbanisés et mutation du bâti existant  et par un développement modéré évoqué au chapitre 4.3.2."

(page 99 du SDIF de 1994)

 

Chapitre 4.3.2, page 103 du SDIF de 1994 on lit que :  

"Dans les bourgs, villages et hameaux, qu’ils soient cartographiés ou non, situés dans les espaces agricoles, paysagers ou boisés, et qui ne comportent pas d’espace d’urbanisation nouvelle quadrillé ou hachuré adjacent, les parties actuellement urbanisées pourront s’étendre dans le cadre d’un développement modéré, respectueux de l’environnement et réalisé en continuité du bâti existant.

....

L’extension des bourgs, villages et hameaux demeurera compatible avec l’échelle et la morphologie des ensembles bâtis.

L’accueil des nouvelles zones bâties sera organisé dans le respect de la trame foncière traditionnelle."

 

Ce n'est pas une notion vague, puisque ce développement modéré des bourgs et villages est quantifié et évalué à 4600 ha pour toute l'Ile-de-France : 

 

Les espaces d’urbanisation nouvelle entre 1990 et 2015 selon le SDIF de 1994 (page 103)

 

 

Résultant du SD 1976 modifié

Résultant du SD 1994

Total SD 1994

Total général

 

Espaces hachurés

DMBVH

Ile-de-France

    18500 ha

      20350 ha

4600 ha  

   24950 ha

    43450 ha

Seine-et-Marne

      7200 ha

        8156 ha

1844 ha 

   10000 ha

    17200 ha

En noir superficies indiquées par le SDIF 1994

En rouge superficies calculées

 

Il s'agit donc d'un outil indispensable pour protéger l’espace rural d’une urbanisation insidieuse qui, parallèlement aux « grands projets », grignote inexorablement les surfaces naturelles et agricoles.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Les projets routiers de "désenclavement" de Coulommiers

Publié le par Nature Environnement 77

NE 77 et les associations environnementales locales des vallées du Grand Morin et de l’Aubetin, entre Crécy-la-Chapelle et Coulommiers, contre des projets routiers de « désenclavement » de Coulommiers jugés déraisonnables.


Réunion18.11.2010  ProjetsroutiersCoulommiers

 

Elles se sont réunies le 18 Novembre pour se mobiliser ensemble.

Au programme :

-          Le projet de « désenclavement » de Coulommiers

-          Le projet de Parc Naturel Régional Brie et deux Morin (PNR)

 

1 - Le « désenclavement » de Coulommiers, une avancée structurante ou un projet du siècle dernier ?

Les associations sont unanimes pour dire que :

-          Le dossier présenté aux maires du canton de Coulommiers en février dernier ne traite pas la question plus globale des déplacements et de la mobilité dans le Nord-Est du département ; la déviation Sud, envisagée seulement sous l’angle d’un axe routier supplémentaire est simplement une éventualité qui pose beaucoup plus de problèmes qu’elle n’en résout.

-         Si la question posée est purement le contournement de Coulommiers, cette commune doit résoudre son problème sur son territoire et ne doit pas reporter et exporter ses difficultés chez les autres.

-          La traversée envisagée de nos vallées par deux viaducs porte des atteintes  innombrables et irrémédiables à l’environnement, au cadre de vie, au paysage, aux biens des riverains, aux finances des contribuables et ne résoud pas le fond des problèmes qui se posent réellement à notre région. La situation d’engorgement que nous connaissons à certaines heures résulte d’un manque de cohérence et de coordination en matière d’aménagement du territoire. Ca ne date pas d’hier. Depuis des dizaines d’années, on laisse les gens s’installer dans à la périphérie de la grande banlieue sans prévoir ni les emplois, ni les moyens de déplacements en conséquence. 

-          Le projet présenté est une solution d’un autre temps qui ne ferait qu’aggraver encore la situation. Ce projet est inacceptable. La société a évolué. De nouvelles façons de travailler et de se déplacer vont devoir voir le jour. La situation de crise mondiale environnementale, énergétique, économique et sociale ne trouvera pas de solution en appliquant de vieilles méthodes. Et on ne peut continuer de vider le territoire français en concentrant 20 millions d’habitants en Ile de France ni continuer à créer les emplois à l’ouest  parisien tandis que les logements se développent à l’est.  

 

2 - Le Parc Naturel Régional Brie et deux Morin

La protection de l’environnement liée à un développement économique judicieusement réfléchi, alliant les avancées du Grenelle de l’environnement et les atouts de notre région est plébiscitée par les associations et sera bénéfique à la qualité de vie des habitants. Le respect et la beauté des paysages de notre secteur, au cœur de la première région touristique de France, est fondamental et nous devons mettre en valeur ces arguments et transmettre ces points forts à nos descendants. C'est pourquoi nous demandons la création du Parc Naturel Régional Brie et deux Morin, véritable opportunité pour promouvoir les initiatives locales, protéger et valoriser un patrimoine tant naturel que culturel et humain.

 

En résumé, les associations sont vigilantes ; elles veulent promouvoir des propositions alternatives plus douces et réclament par ailleurs une gouvernance adaptée à notre époque et parfaitement transparente : plus de décisions prises en catimini dans de petits cénacles. Elles estiment que le contournement routier tel qu’envisagé est totalement incompatible avec le projet de PNR actuellement en chantier qui doit mobiliser tous les élus et les habitants.

 

Signataires :

 

NE 77 Nature Environnement 77

Fédération des Associations de Défense de l’Environnement de Seine-et-Marne

 

ADEVA  Association de Défense de l'Environnement de la Vallée de l'Aubetin et environs

Pommeuse

 

Aubetin Environnement

Saint-Augustin

 

SAAT Saint Augustin Avant Tout

Saint-Augustin

 

SVGM  Sauvegarde de la Vallée du Grand Morin

Guérard

 

ARVM Association des Riverains de la vallée du Morin

Mouroux – Pommeuse

 

DVGM  Défense de la Vallée du Grand Morin

Tigeaux

Partager cet article
Repost0

Le « puits de carbone »

Publié le par Nature Environnement 77

 

Le développement durable étant une préoccupation citoyenne,

Nature Environnement 77, fédération de Seine et Marne des associations de protection de l’environnement vous propose un

 

exercice de chimie éco-citoyen d’actualité (niveau bon élève de fin de 2nde ou 1ère S)

 

Le « puits de carbone »

 

Voir l'exercice

Partager cet article
Repost0

La biodiversité, tout est vivant, tout est lié

Publié le par Nature Environnement 77

Du 18 novembre au 4 décembre se tient à la bibliothèque de Nemours une exposition organisée en partenariat avec le GENE, Groupe Ecologique de Nemours et de ses environs, et la librairie Marion:

 

"La biodiversité, tout est vivant, tout est lié"

herisson.jpg 

 Elle se clôturera sur une conférence organisée par le GENE,

samedi 4 décembre à 14h 30

 

"La préservation de la biodiversité, une expérience enthousiasmante"

par Joël Savry

président de l'association naturaliste PIE VERTE BIO 77.

.

 Une occasion de découvrir des expériences locales de protection d'espèces menacées.

Rendez-vous à la bibliothèque municipale qui se situe 2, rue Gaston Darley à Nemours.

Partager cet article
Repost0

sorties nature gratuites pour tous 2011

Publié le par Nature Environnement 77

 

Pour le début de l'année 2011, Nature Environnement 77 vous propose des sorties nature gratuites sur la Réserve Naturelle de Montereau. Elles sont accessibles à tous à partir de 7 ans (les enfants doivent être accompagnés)


-          Dimanche 16 janvier : Comment les plantes se protègent du froid,

dans la Réserve Naturelle de Montereau

RV à 14h devant le Prieuré St Martin; durée 3h environ


-          Dimanche 20 et mercredi 23 mars : Premières fleurs du printemps,

dans la Réserve Naturelle de Montereau

RV à 14h devant le Prieuré St Martin; durée 3h environ

 

-          Mercredi 18 et dimanche 22 mai : Plantes sauvages médicinales et utilitaires,

dans la Réserve Naturelle de Montereau

RV à 14h devant la piscine de Montereau; durée 3h environ

 

pour toutes ces sorties, prévoir des vêtements adaptés à la météo et des chaussures confortables "tout terrain"

accès possible en transport en commun :

à partir de Paris gare de Lyon, mercredi et dimanche, départ 12h35. (arrêts à Melun, Bois le Roi, Fontainebleau, Thomery, Moret) arrivée Montereau 13h34

à partir de la gare de Montereau, le mercredi bus urbain ligne A à 13h40, arrêt Pajol 13h58 puis 5 min à pied

Si vous venez un dimanche (pas de bus) prévenir 48h à l'avance, on peut trouver quelqu'un qui viendra vous chercher en gare

à partir de Melun, Sivry, Le Châtelet en Brie, Valence en Brie, le mercredi seulement, bus Seine et Marne express n°46, arrivée 12h56 à l'arrêt St Nicolas, puis marche à pied (20 min) ou prévenir 48h à l'avance, on peut trouver quelqu'un qui viendra vous chercher

il est préférable de réserver : tel 01 64 71 03 78 ou ne77@orange.fr

Publié dans Sorties Nature

Partager cet article
Repost0

VILLAGES NATURE - Un débat public tardif

Publié le par Nature Environnement 77

La Commission Nationale de Débat Public a, en date du 6/10/2010, décidé que la réalisation des « villages nature » devait donner lieu à un débat public (voir articles L121-1 et suivants & R121-8  du code de l'environnement). Pour voir la décision n° 2010/62/VNVE/1 de la C. N. D. P., cliquez ici

 

Rappelons que ce projet est désormais inclus dans le PIG du secteur IV de Marne-La-Vallée (décret 2010-1081 du 15 septembre 2010) et que sa réalisation doit se faire en deux étapes. La première phase du projet est d’ailleurs incompatible avec le S. D. I. F. (Schéma Directeur de l'Ile-de-France) actuellement toujours en vigueur.

 

Rappelons aussi qu’un débat public doit porter sur l’opportunité, les objectifs et les caractéristiques principales d’un projet

 

Or ce débat public va intervenir après le décret concernant pour partie les villages nature, dont le principe et l’étendue ont de ce fait été fixés.


Comment ses conclusions pourraient elles donc être réellement prises en compte ?

Dès lors, à quoi ce débat public pourra-t-il bien servir ? 

 

Partager cet article
Repost0

VILLAGES NATURE - Où en est-on ?

Publié le par Nature Environnement 77

Notre lettre ouverte du 17 juin 2010 est restée lettre morte !

 

Après qu’il ait reçu la bénédiction unanime du Conseil Général de Seine-et-Marne et celle, plus nuancée du Conseil Régional d’Ile-de-France, l’avenant n°8 à la  convention de 1987 le liant à Eurodisney et concernant le secteur IV de Marne-la-Vallée a été validée par l’Etat. Pour voir le décret cliquez ici.

 

Le feu vert est ainsi donné à un nouveau programme d’intérêt général (PIG) permettant :


-  Le développement urbain du Val d’Europe 

-  La création des « villages nature »

-  Le cas échéant, la création d'un 3ème parc de loisirs à thème

 

Ce nouveau PIG s’accompagne d’une expansion de 287 ha de l’emprise Eurodisney au sud de l’autoroute A4 afin de permettre la réalisation des « villages nature ». Ce complexe touristique de 508 ha environ engloberait dans un premier temps :


- L’actuel ranch Davy Crocket dit « Quartier du Bois », 57 hectares (700 résidences)

- Les villages Lacustre et Forestier aux abords de lagons artificiels chauffés par

  géothermie, 259 hectares, (2300   résidences)

 

193 hectares feront l’objet d’une deuxième phase de réalisation.

A terme on prévoit 7000 unités d’hébergement.

 

Il aurait été souhaitable d'ouvrir le débat afin que le public puisse s'exprimer sur l'opportunité et les modalités d'une telle réalisation avant que les décisions ne soient déjà prises.


Voir nos positions ici


Voir le communiqué d'Ile-de-France Environnement ici

Partager cet article
Repost0

sorties nature les 10 et 14 novembre 2010

Publié le par Nature Environnement 77

 Les mercredi 10 et dimanche 14 novembre, Nature Environnement 77 organise, 
 en commun avec l'ANVL une sortie nature ouverte à tous, à partir de 7 ans*. 
 Reconnaître les arbres en hiver; les arbres et leurs légendes, 
DSCN5858

dans la Réserve Naturelle de Montereau
 

RV à 14h à Montereau, juste en face du pont, rive droite de la Seine, sur la N 105 (possibilité de parking) à côté du bar-tabac (pancarte Réserve Naturelle); durée 3h environ.
Accès possible en transport en commun à partir de la gare de Montereau : bus urbain ligne A, arrêt St Nicolas.

 


Il est préférable de réserver : tel 01 64 71 03 78 ou ne77@orange.fr

*Les enfants doivent être accompagnés d'un adulte.

 

 

Publié dans Sorties Nature

Partager cet article
Repost0