Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Une agriculture durable est-elle possible ?

Publié le par Nature Environnement 77

Développement Durable, Notre Avenir (DDNA) nous invite à la cinquième conférence de son cycle consacré à l'alimentation  :

 

 

"Des aliments sûrs et sains :

une agriculture durable est-elle possible ?"

  Comment une agriculture durable, reposant sur des systèmes de production économes et autonomes ancrés sur leurs territoires, peut relever les enjeux environnementaux, économiques
et sociétaux d’aujourd’hui ?

Avec Goulven Lehabers,
coordinateur national des activités "agriculture durable "de la

Fédération Nationale  des Centres d'Initiatives pour Valoriser l'Agriculture et le Milieu rural (CIVAM)

Campagnes vivantes (Réseau Agriculture durable),


 

le jeudi 13 mars 2014, à 20.30 h,

à la Ferme des Arts

(60 rue Pasteur, Vert-Saint-Denis, 77)

 


Publié dans Vie Associative

Partager cet article

Repost 0

Fort de Vaujours : La contamination démontrée

Publié le par Nature Environnement 77

Mesures_25.02.2014-02.JPG  Mesures_25.02.2014-04.JPG

 

Missionnée par la préfète de Seine-et-Marne pour effectuer des mesures contradictoires sur des points singuliers au niveau du site du Fort de Vaujours, l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) confiait la réalisation de cette campagne de mesures à l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) et à l'Association pour le Contrôle de la Radioactivité dans l’Ouest (ACRO). Le collectif "Sauvons la Dhuis" était invité à participer le mardi 25 février 2014  aux mesures contradictoires sur 3 "points chauds" dans l'enceinte du Fort de Vaujours. La CRIIRAD, grâce à la pression des associations, était également présente.

Bien sûr, nous savions dès le départ que ces mesures contradictoires ne prouveraient pas grand chose sur l'état de contamination et de pollution de l'ensemble du site, puisque ne portant que sur ces points faisant polémique*. D'autre part, le protocole de mesures était établi par l'IRSN sans aucune concertation avec les autres intervenants et alors que l'IRSN n'est pas neutre dans cette affaire.

Or, les mesures effectuées le prouvent, il y a bien une contamination de la casemate TC au point CEA1 et ce résultat invalide les affirmations précédentes de non-contamination des laboratoires officiels.

Voir le communiqué de la CRIIRAD faisant le bilan des mesures contradictoires du 25 février 2014.

 

Voir le communiqué du collectif Sauvons la Dhuis relatant en détail le déroulement de ces mesures contradictoires.

 

*C'est pourquoi avec Environnement 93 et Ile-de-France Environnement, Nature Environnement 77 a adressé un courrier au ministre de la défense lui demandant de transmettre des informations détaillées localisant précisément l’ensemble des ouvrages susceptibles d’être contaminés en profondeur d’un point de vue radiologique, chimique et pyrotechnique, une étude rigoureuse sur  l'évaluation des risques étant conditionnée à l'obtention de ces éléments. 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Prochain CoDERST le 6 mars

Publié le par Nature Environnement 77

Le Conseil Départemental de l'Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques (CoDERST) se tiendra le jeudi 6 mars 2014 en préfecture à Melun sur l'ordre du jour que vous trouverez en cliquant ici : 

 

Si vous avez des informations à nous communiquer ou des remarques à faire sur l'un des points qui y sera évoqué contactez-nous : ne77@orange.fr ou 01 64 71 03 78.

Partager cet article

Repost 0

Recours contre le forage pétrolier à Nonville : vers l'interdiction ?

Publié le par Nature Environnement 77

"Que Hess soit autorisé à forer malgré l’interdiction d’utiliser la fracturation hydraulique, c’est comme donner un permis de conduire à un chauffard et ensuite lui demander de ne pas conduire"

La déclaration d'Arnaud Gossement, avocat de la commune de Nonville et de la communauté de commune Moret Seine et Loing au tribunal administratif de Melun lors de l'audience du 19 février a fait mouche.


"Accepter l’exploitation d’hydrocarbures non conventionnels revient à autoriser la fracturation hydraulique"

Lors de son exposé, le rapporteur public, dont les avis sont en général suivis par les juges, n’a pas retenu les arguments d’Hess Oil affirmant s’être engagé "à ne pas recourir à la fracturation hydraulique" et à seulement "sonder et cartographier le sous-sol du bassin parisien à la recherche d’hydrocarbures non-exploités à l’aide de forages déviés ou horizontaux". Il a plaidé pour l'interdiction du forage pétrolier et préconisé l'annulation de l'arrêté préfectoral du 10/08/2012  autorisant un forage de recherche d'hydrocarbures, sans consultation des habitants et des élus et sans avoir au préalable réalisé une étude environnementale, ce qui est en totale contradiction avec la Charte de l'environnement.

 

Rappelons de les travaux miniers de Nonville sont inclus dans le permis de recherche de Nemours dont la mutation à Hess Oil a été refusée en décembre 2013 par le ministère de l'écologie.

 

Délibéré du Tribunal administratif de Melun dans deux semaines...

 

Publié dans Pétrole de schiste

Partager cet article

Repost 0

Fort de Vaujours : Une manifestation pour la vérité

Publié le par Nature Environnement 77

Parce qu'il est inscrit dans ses statuts que son rôle  est de veiller à la sauvegarde et à la mise en valeur de la nature, de l'environnement et de la qualité de la vie et que ça comprend aussi la lutte contre les pollutions et les nuisances, NATURE ENVIRONNEMENT 77 était là le 8 février 2014 :


  • Pour soutenir les associations locales et les riverains inquiets pour leur santé.
  • Pour faire valoir, au nom du respect des populations, des générations futures, du vivant, le principe de précaution que certains voudraient bafouer. 
01

Le message de

NATURE ENVIRONNEMENT 77 :


NON à tout ce qui peut engendrer la pollution de la terre, de l'air, de l'eau


NON à la mise en danger de la santé


NON, aussi, à la destruction des espaces naturels de la "ceinture verte", dernières coupures d'urbanisation à la limite de la zone dense de la région parisienne. Laissez-nous ces espaces de nature, de respiration, laissez-nous cette colline !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Prochain CoDERST le 20 février 2014

Publié le par Nature Environnement 77

Le Conseil Départemental de l'Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques (CoDERST) se tiendra le jeudi 20 février 2014 en préfecture à Melun sur l'ordre du jour que vous trouverez en cliquant ici :

 

Si vous avez des informations à nous communiquer ou des remarques à faire sur l'un des points qui y sera évoqué contactez-nous : ne77@orange.fr ou 01 64 71 03 78.

Partager cet article

Repost 0

Vert-Saint-Denis: "Ces océans qui nourrissent le monde"

Publié le par Nature Environnement 77

Développement Durable, Notre Avenir (DDNA) nous invite à la quatrième conférence de son cycle consacré à l'alimentation  :

Ces océans qui nourrissent le monde-copie-1


Publié dans Vie Associative

Partager cet article

Repost 0

Fort de Vaujours : La manifestation du 8 février 2014

Publié le par Nature Environnement 77

Fort-Vaujours-Affiche-manif 08.02.2014

Le collectif « Sauvons la Dhuis », vous invite à une marche pour :

DIRE NON aux projets de Placoplâtre et de la Communauté d'Agglomération de Marne et Chantereine,

DEMANDER que tous les moyens soient donnés afin de trouver les causes des taux élevés de décès par cancer dont souffrent les riverains du Fort de Vaujours.

 

 

Nos articles précédents sur le Fort de Vaujours :

 

Fort de Vaujours : Appel à manifester le 8 février 2014

 

Fort de Vaujours : Pour la vérité sur la radioactivité et les pollutions

 

Pour en savoir plus, les communiqués du collectif Sauvons la Dhuis :

 

Fort de Vaujours : Les dangers sous-estimés des munitions non explosées

 

Fort de Vaujours : Les révélations de l'IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire)

 

Fort de Vaujours : De l'uranium dans le gypse ?

 

Signer la pétition "Pour la vérité sur la radioactivité et les pollutions du Fort de Vaujours"


 

LES PRECISIONS DE LA CRIIRAD SUR LE FORT DE VAUJOURS :

 

COMMUNIQUE DU 05.02.2014

 

L

Partager cet article

Repost 0

Fort de Vaujours : Appel à manifester le 8 février 2014

Publié le par Nature Environnement 77

 

A ce jour, vous êtes déjà plus de 82.000 personnes à avoir signé la pétition 

"Pour la vérité sur la radioactivité et les pollutions du Fort de Vaujours"

(Signer la pétition)

afin de demander ou redemander

 

- Qu'une réelle étude d'impact sur les risques pouvant nuire à la santé des populations locales et des travailleurs soit réalisée par des organismes indépendants tels que la CRIIRAD (Commission de Recherche et d'Information Indépendante sur la Radioactivité).

- La mise en place d'un réel périmètre de protection afin que le site soit absolument protégé et qu'aucune occupation des sols et d'exploitation des sous-sols ne soient autorisées.

- Que toute la lumière soit faite afin de déterminer les causes exactes des taux anormaux de décès par tumeurs sur la commune de Courtry.

- La mise en place, dans les plus brefs délais, d'une commission d'enquête parlementaire relative aux conséquences des expérimentations nucléaires réalisées au sein du Centre d'études du Commissariat à l'Énergie Atomique de Vaujours-Courtry ainsi qu'aux risques liés aux projets portés par Placoplâtre et la Communauté d'Agglomération de Marne et Chantereine.


Devant les tentatives d'élus de minimiser la gravité de la situation, le silence absolu des services de l'État, le jusqu'au-boutisme de Placoplâtre et les voeux pieux de la Communauté d'Agglomération de Marne et Chantereine,

le collectif «Sauvons la Dhuis», vous invite à une

 

Marche Samedi 8 Février 2014

Rendez-vous à 14.30 h

sur la Place du Pâtis à Coubron

 

Pour dire NON aux projets de Placoplâtre et de la Communauté d'Agglomération de Marne et Chantereine,

Pour DEMANDER que tous les moyens soient donnés afin de trouver les causes des taux élevés de décès par cancer dont souffrent les riverains du Fort de Vaujours.

 

Cette marche emblèmatique pour la santé des citoyens, d'une durée de 2 heures, permettra de faire un aller-retour de Coubron (93470) à Courtry (77181), entre la Seine-Saint-Denis et la Seine-et-Marne.

 

Voir les derniers communiqués de presse du collectif Sauvons la Dhuis :

 

Fort de Vaujours : Les dangers sous-estimés des munitions non explosées

 

Fort de Vaujours : Les révélations de l'IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire)

Partager cet article

Repost 0

Réduire et mieux gérer nos déchets

Publié le par Nature Environnement 77

Lancement du mouvement

Zero Waste (Zéro déchets, zéro gaspillage) France,

 

samedi 1er février 2014 de 9h à 20h à l'hôtel de ville de Bobigny,

salle Pablo Neruda

 

 Quatre associations franciliennes exposeront un état des lieux de l'impact actuel des déchets sur leur territoire :

- ADENCA pour la giga décharge de Claye-Souilly (77)

- Le Collectif 3R pour l'incinérateur d'Ivry-sur-Seine (94)

- ARIVEM (2) pour le centre de transfert de Romainville (93) et son projet de giga TMB (1),

- Environnement 93 pour les actions en cours sur le territoire de la Seine-Saint-Denis.


- Le CNIID (3) présentera une synthèse des enjeux sur le territoire national.


Voir le programme complet.


Inscription sur www.zerowastefrance.org

 

(1) Tri mécano biologique

(2) Association de riverains, de voisins, d'amis, dénonçant les dangers des usines de traitement des déchets dites de Tri Mécano Biologique - Méthanisation

(3) Centre national d'information indépendante sur les déchets



Partager cet article

Repost 0