Forage pétrolier à Nonville : l'interdiction

Publié le par Nature Environnement 77

Le Tribunal administratif de Melun a annulé l'arrêté préfectoral du 10/08/2012, donnant acte de la déclaration de travaux miniers, forage "Berceau 1" à Nonville (PERH de Nemours), dans le cadre du recours de la commune de Nonville et de la communauté de communes Moret Seine et Loing contre cet arrêté.

 

Le tribunal administratif de Melun a interdit mercredi 12 mars, un forage d'exploration pétrolière à Nonville (Seine-et-Marne). Une décision que les militants anti-gaz de schiste présentent comme une première en France.

Selon l'avocat de la commune de Nonville, Maître Arnaud Gossement, la décision du tribunal revient à annuler totalement l'autorisation de forage obtenue par le groupe américain Hess Oil.
En pratique, le pétrolier n'a plus le droit de forer dans cette commune à 70 kilomètres au sud-est de Paris, explique Me Gossement, même si le permis exclusif de recherche d'hydrocarbures qu'il détient n'a pas été formellement annulé par le tribunal. Selon Me Gossement, "C'est la première fois qu'un forage de ce type est interdit".
Ce projet de forage est contesté par les écologistes, qui soupçonnent Hess Oil, très investi dans les hydrocarbures non-conventionnels, de chercher du pétrole de schiste.

Suite de l'article
 

Publié dans Pétrole de schiste

Commenter cet article