Main basse sur l'Aqueduc de la Dhuis

Publié le par Nature Environnement 77

 

La promenade de l'Aqueduc de la Dhuis (ou Dhuys) est une véritable coulée verte à l'est de Paris, très prisée par les promeneurs et indispensable au maintien de la biodiversité en favorisant le déplacement des espèces et en reliant plusieurs espaces boisés.C'est un élément clef de la trame verte de l'est francilien. Elle se situe au-dessus d'un aqueduc construit sous Napoléon III qui amenait l'eau de la Dhuys vers Paris. Actuellement, cet aqueduc sert principalement à alimenter le parc d'attraction Disneyland à Marne-la-Vallée.

  La Dhuys par geneviève herichi

C'est cet ouvrage qui est menacé. La promenade qui y a été aménagée par l'Agence des espaces verts a été terminée en 2008 et lui a coûté, ainsi qu'à la région Ile-de-France 6 millions d'euros. 

 

 

Mais aujourd'hui, la société Placoplatre veut exploiter le gypse situé sous l'Aqueduc de la Dhuis sur les communes de Le Pin, Claye-Souilly, Villevaudé et Annet-sur-Marne. C'est une exploitation à ciel ouvert qui est prévue. La mairie de Paris envisage de lui céder les terrains.

 

 

Assistera-t-on à la mort de cette promenade ? Lire le communiqué  que les associations locales, les fédérations départementales du 77 et du 93 et Ile-de-France Environnement ont adressé aux élus et à la presse :

 

Signer la pétition en ligne : NON à la Destruction de l'Aqueduc de la Dhuis http://www.petitionpublique.fr/?pi=dhuis

Commenter cet article