Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

urbanisme et amenagement du territoire

Provins et NE77 au 19/20 sur FR3

Publié le par Nature Environnement 77

La modification de la Zone de protection des remparts de Provins (ZPPAUP) contre laquelle Nature Environnement 77 et la FNASSEM, Fédération Nationale des Associations de Sauvegarde des Sites et Ensembles Monumentaux,  ont  déposé un recours devant le Tribunal Administratif de Melun, a fait l'objet d'un reportage au 19/20  de mardi 12 janvier sur FR3. Voir le journal télévisé.

Voir également le communiqué de la FNASSEM: Révision de la PPAUP de Provins: la Fnassem dépose une requête contre la municipalité




Partager cet article
Repost0

Provins brade ses remparts

Publié le par Nature Environnement 77

Les  11.600 habitants de la bonne ville de Provins ont la chance d'habiter dans une des plus anciennes et plus historiques cités de l'est francilien. La ville haute et ses remparts ont été classés par l'UNESCO au rang de "patrimoine mondial". D'où un afflux de visiteurs, fort profitable. Mais la municipalité veut modifier les règles du jeu urbanistique. Les associations montent au créneau.
provins janvier 2009 011
PROVINS (Seine et Marne) de par son caractère exceptionnel  a, depuis 45 ans, bénéficié d’une superposition de toutes les protections existantes : site inscrit, site classé, abords de Monuments historiques, zone de protection « décret Malraux » puis ZPPAUP (Zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager) et enfin reconnaissance de la ville par l’UNESCO.

Tout un secteur (le secteur A), caractérisé par une grande présence d’espaces naturels et agricoles est classé inconstructible. Il sert d’écrin aux remparts.

Le conseil municipal de Provins a pourtant voté la modification de la (ZPPAUP) qui sauvegarde la  ville haute et ses remparts. Le but de 2 des 4 modifications proposées est  de permettre, au bénéfice de propriétaires privés, l'urbanisation de secteurs  jusque-là inconstructibles en raison de leur proximité des remparts.


Le projet a été soumis à enquête publique. Aucun des  avis exprimés, (mis à part un bénéficiaire privé) n’est favorable. Le  Commissaire enquêteur a donné un avis défavorable pour ces deux secteurs, relevant dans ses conclusions : « Sur le secteur de la Porte Saint-Jean, ….. et parce que rendre constructible une dent creuse revient à répondre à un intérêt privé au dépens de l’intérêt général, je suis défavorable au projet de création d’une zone B’’ … Je suis également défavorable à la création d’une zone B’’ sur le secteur des Courtils car le projet, tel que présenté, relève d’un intérêt privé et non de l’intérêt général…»


Le 25 juin2009, lors de la réunion de la CRPS (Commission Régionale du Patrimoine et des Sites), étant donné la sensibilité du sujet,  la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et pour l’Esthétique de la France) a demandé que le vote se fasse à bulletin secret. L’avis de la commission a été défavorable à une large majorité (19 votants : 13 défavorables, 4 abstentions, 2 favorables), ce qui est extrêmement rare.

Malgré ces expertises convergentes, le préfet a autorisé Christian Jacob , maire de Provins, à modifier la ZPPAUP. Lors de la séance du 19 octobre 2009 son conseil municipal a entériné cette décision.

Tous ceux qui ont étudié le dossier, quelles que soient leurs opinions politiques, ont compris que ces deux modifications n'ont d'autre intérêt que de satisfaire des intérêts privés.
Nature Environnement 77 a donc décidé, pour défendre l'intérêt public, d'avoir recours à l'arbitrage des juges. Il ne s’agit pas que de Provins. Si la modification de la ZPPAUP de Provins était finalement appliquée, tous les secteurs protégés par une semblable disposition ailleurs en France risqueraient de se trouver à leur tour "à découvert".

Nature Environnement 77 a donc déposé un recours au tribunal administratif de Melun en vue d’obtenir l’annulation de la modification de la ZPPAUP de Provins. D’autres associations régionales et nationales vont très prochainement faire de même. On l'a compris, l'enjeu est national.
Partager cet article
Repost0

Provins : protection en danger!

Publié le par Nature Environnement 77

La révision de la zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager, Z.P.P.A.U.P., de Provins, ville qui est classée au titre du patrimoine mondial de l'UNESCO, est actuellement en cours. Nature Environnement 77 s'est positionnée, dès le départ, contre des modifications qui viendraient à l'encontre de la protection de la citée médiévale, protection en vigueur depuis 50 ans.

Reprenons les termes de la SPPEF, Socièté pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France, "Tout un secteur (le secteur A) se caractérise par une grande présence d’espaces naturels  (boisements, absence de construction). Il serait tout à fait regrettable qu’une urbanisation mal venue défigure ce lieu jusqu’à présent préservé. "
et encore: "La révision de la ZPPAUP, soumise à enquête publique, prévoit de faire passer des zones inconstructibles en zones constructibles. Cela serait aller à l’encontre de la protection établie depuis plus de 45 ans par le décret Malraux, cela s’oppose totalement à la protection des espaces agricoles bordant les remparts de la ville haute."

Nature Environnement 77 a répondu à l'enquête publique (janvier 2009). Nous avons également adressé un courrier à la Commission Régionale des Sites de la région Ile de France. Nous avons pris de nombreux contacts...
Des avis défavorables ont été donnés par l'enquête publique et par la Commission régionale des sites.

Aujourd'hui,  nous attendons la décision du Préfet de Seine et Marne.
Partager cet article
Repost0

LES "VILLAGES NATURE" OU PLUTOT "CONTRE NATURE"

Publié le par Nature Environnement 77

L'association Agir pour Mieux Vive Villeneuve-le-Comte demande un référendum communal sur le projet Disney / Pierre et Vacances. Mais ce ne sont pas seulement les habitants de Villeneuve-le-Comte qui sont concernés et les enjeux dépassent le cadre communal.

Notre motion prise lors de notre assemblée générale de mars 2006 et évoquant ce projet reste complètement d'actualité aujourd'hui : 

 

"ALERTE  L'URBANISATION ET L'EXTENSION DE MARNE-LA-VALLEE INCOMPATIBLES AVEC LE DEVELOPPEMENT DURABLE" lire ici

Lire également l'article publié par l'association Villages Solidaires de Lumigny-Nesles-Ormeaux qui décortique parfaitement bien ce projet. lire ici 

 

Va-t-on laisser faire ces villages contre nature ?

Partager cet article
Repost0

Zone logistique des Effaneaux reconnue "grenello-incompatible"

Publié le par Nature Environnement 77

Le 7 janvier dernier, la coalition l’Alliance pour la planète, qui regroupe Greenpeace, le Fonds mondial pour la Nature (WWF), les Amis de la Terre, Max Havelaar et plusieurs dizaines d’autres organisations, a mis en ligne la carte de France des projets « Grenello-incompatibles ».

En effet, de trop nombreux projets s’inscrivent, au cœur de nos territoires, en contradiction totale avec l’esprit du Grenelle de l’environnement.

Dans le cadre du recensement national qui est en cours, le projet des Effaneaux a dès à présent été sélectionné avec une vingtaine d’autres projets emblématiques de ce qu’il ne faut plus faire. En effet, implanter une zone de logistique Seveso sans report modal et sans accès direct sur autoroute, au milieu d’un ensemble de ZNIEFF et de zones Natura 2000, et au sein du périmètre d’étude du futur PNR de la Brie et des deux Morins, parait aberrant.

Cette carte est consultable sur le site www.lalliance.fr

Isabelle Jérome

Présidente de l’APESA

(Association de Protection de l’Environnement de Ste Aulde)

www.apesa77.fr

Partager cet article
Repost0

Schéma directeur régional d'Ile-de-France

Publié le par Nature Environnement 77

Vous pouvez consulter le projet arrêté par la Région sur le site du SDRIF:  Pour acceder directement à la page, cliquer  ici


Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7