Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

urbanisme et amenagement du territoire

CRISENOY - Projet de construction d'une prison

Publié le par France Nature Environnement Seine-et-Marne

Bonjour, 

Vous trouverez, ci-dessous, le lien de la vidéo faite par l'association de Crisenoy l'APTAECV pour sensibiliser le plus grand nombre d'entre nous à l'incohérence de ce projet sur des terres agricoles et en bordure du ru d'Andy et de sa zone humide.

FNE Seine-et-Marne et MVABlandy se sont associées à leur démarche d'où le logo de FNE S&M et de MVAB en fin de vidéo.

Nous vous invitons à partager cette vidéo avec le plus grand nombre possible de vos connaissances.

Le président de l'APTAECV est Manuel SIRERA - asso.aptaecv@gmail.com

Bien cordialement

https://youtu.be/j620Bpiue0Q

Pour FNE S&M : Bernard Bruneau, Président - Brigitte Delord, Administratrice - Martine Turgis, Trésorière
fne77@orange.fr
Pour MVABlandy : Martine Turgis, Présidente
mvablandy@gmail.com
 
 
Partager cet article
Repost0

Prochaine CDPENAF jeudi 20 Janvier 2022

Publié le par France Nature Environnement Seine-et-Marne

Bonjour,

La prochaine réunion de la Commission Départementale de la Préservation des Espaces Naturels, Agricoles et Forestiers se tiendra le jeudi20 janvier 2022 sur l'ordre du jour que vous trouverez ci-joint.

Si vous avez des informations à nous communiquer ou des remarques à faire sur un dossier qui y sera traité contactez-nous à fne77@orange.fr 

Partager cet article
Repost0

PCAET de la CC Moret Seine et Loing

Publié le par France Nature Environnement Seine-et-Marne

Plan Climat Air Énergie Territorial
de la Communauté de Communes de Moret Seine et Loing

En lien avec les objectifs de l’Accord de Paris de 2015 (COP 21), conformément à loi sur la Transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015, la Communauté de communes de Moret Seine & Loing (CCMSL) a décidé d’engager en 2019 l’élaboration d’un Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET).
Ce projet a été arrêté par délibération du Conseil communautaire le 30 juin 2020.
Le PCAET est un projet de développement durable qui vise à engager les territoires vers la transition énergétique, en vue d’atténuer le changement climatique, le combattre efficacement et s’y adapter.

En application des dispositions de l’article L. 123-19 du code de l’environnement, une procédure de consultation du public électronique est organisée sur le projet de Plan Climat-Air-Energie Territorial (PCAET) de la Communauté de communes de Moret Seine & Loing.
La procédure de participation du public par voie électronique sera ouverte pendant 30 jours consécutifs :
Du mardi 18 janvier 2022 à 9h00 au vendredi 18 février 2022 à 17h30 inclus. 

Les pièces de ce dossier seront consultables à compter du 4 janvier 2022 (9h00):
– En ligne depuis le site internet de la communauté de communes de Moret Seine &
Loing : https://www.ccmsl.fr/cadre-de-vie-et-transports/environnement/pcaet.html

– Sur support papier, pendant la durée de la consultation, aux jours et heures habituels
d’ouverture du site de la communauté de communes de Moret Seine & Loing : Site
Prugnat, 18, allée Gustave Prugnat, Moret-sur-Loing 77250 Moret-Loing-et-Orvanne du
lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h30.

Le public pourra formuler ses observations et propositions, pendant la durée de la consultation
par voie numérique à l’adresse suivante : plan.climat@ccmsl.com.

 

Partager cet article
Repost0

Non à l'altération de la coulée verte de la promenade de la Dhuis !

Publié le par France Nature Environnement Seine-et-Marne

Non à l'altération de la coulée verte de la promenade de la Dhuis !

Une partie de l’ancien aqueduc souterrain  de la Dhuis  a été aménagé en promenade.  Depuis 2008, celle-ci relie  la Seine St Denis à la Seine et Marne du Raincy à Dampmart, sur une longueur de 27 kilomètres en traversant 13 communes. Cela en fait la plus importante liaison verte d’ile de France. Cet aménagement représentant un investissement de plus de 6 millions d’euros a été réalisé par la Région  qui en a confié la gestion à l’Agence des Espaces Verts.

Il viendrait  à l’idée de certaines collectivités locales de réaliser de nouvelles traversées routières sur ce linéaire pour des besoins liés à  leurs activités « économiques ». C’est le cas de la commune de Thorigny-sur-Marne intégrée à la communauté d’agglomération de Marne et Gondoire qui envisage un tel projet .Un « cas » qui pourrait bien faire école…..

L’association France Nature Environnement  Seine et Marne est opposée à la réalisation de tout nouvel élément fragmentant qui viendrait altérer la fonctionnalité environnementale de la  coulée verte de la promenade de la  Dhuis.

Dans ce cadre, nous soutenons l’action du collectif citoyen « Promenade de la Dhuis » de Thorigny sur Marne et incitons tous les amoureux de la Dhuis ainsi que les autres à :

 

 

 

                       Contre ce projet, venez nombreux

                             Samedi 12 juin à 14 h30

        A une marche citoyenne  sur la promenade de la Dhuis 

    RDV à l’angle de la  rue des Salvatres et de la rue de la Dhuis à  

                                    Thorigny-sur Marne 77400

Partager cet article
Repost0

Prochaine CDPENAF jeudi 10 juin 2021

Publié le par France Nature Environnement Seine-et-Marne

Bonjour,

La prochaine réunion de la Commission Départementale de la Préservation des Espaces Naturels, Agricoles et Forestiers se tiendra le jeudi 10 juin 2021 sur l'ordre du jour que vous trouverez ci-joint.

Si vous avez des informations à nous communiquer ou des remarques à faire sur un dossier qui y sera traité contactez-nous à fne77@orange.fr 

Partager cet article
Repost0

CRISENOY : Non à la consommation des terres agricoles !

Publié le par France Nature Environnement Seine-et-Marne

Crisenoy  : Non à la consommation des terres agricoles !

 

Ce village de 684 habitants, lutte vaillamment depuis de nombreuses années contre une artificialisation annoncée de ses terres agricoles : la ZAC (Zone d’Aménagement concerté) des Bordes.

À cheval sur les communes de Crisenoy et de Fouju ce projet comprenant de la logistique consommerait une centaine d’hectares.

Crisenoy est doublement impacté puisqu’une déviation permettant d’accéder à la zone située sur Fouju serpenterait à travers son territoire, soit actuellement à travers champs.

Dernier évènement : l’implantation d’une prison sur 20 hectares.

Il est dans les objectifs de notre association de veiller à la sauvegarde et à la mise en valeur de la nature, de l’environnement et de la qualité de la vie sous tous ses aspects.

Cette artificialisation des sols est en contradiction avec les engagements de l’État qui demande la sobriété foncière pour viser la « zéro artificialisation nette », et le plan Biodiversité, présenté par le Gouvernement en 2018 qui fixe l’horizon 2050  pour atteindre l’objectif de zéro artificialisation nette.

Artificialiser les sols c’est aussi augmenter les émissions de gaz à effet de serre, aller à l’encontre du  Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) et accroître les risques d’inondation.

Nous nous insurgeons donc contre la ZAC des Bordes et l’implantation d’une prison sur des terres agricoles.

Pour mieux comprendre la situation du petit village de Crisenoy nous vous invitons à regarder  une  courte vidéo.

https://www.youtube.com/watch?v=CMXx689fnQI

Et si vous souhaitez les soutenir dans leur combat vous pouvez signer la pétition.

https://www.leslignesbougent.org/petitions/non-a-une-prison-a-crisenoy-sauvons-nos-terres-agricoles/

Partager cet article
Repost0

Appel à rassemblement le 8 mai 2021 contre le projet de ZAC de Villeray

Publié le par France Nature Environnement Seine-et-Marne

SENART, LAISSE BETON !

Mobilisation contre le projet de ZAC de Villeray

 

  • Le projet de la ZAC de Villeray à Saint Pierre du Perray, prévoit la construction de 1270 nouveaux logements sur près de 37 hectares de terres agricoles.
     
  • Notre collectif [Grand Paris Sud Ecocitoyen] s’oppose à la bétonisation de ces terres proches de la forêt de Rougeau.
  • L’Etablissement Public d’Aménagement de Sénart, la commune de Saint Pierre du Perray et la Communauté d’Agglomération Grand Paris Sud doivent revoir leur copie.

    [Grand Paris Sud Ecocitoyen] soutient  l’appel du collectif local Paroles de citoyens :
  • Pour un projet alternatif concerté
  • Pour une consultation citoyenne

Grand rassemblement*

Sur les terres agricoles de la ZAC de Villeray

Le Samedi 8 mai à 14 heures 30

Rendez-vous à proximité, sur le parking de la déchèterie

Route du Golf, Saint Pierre du Perray

 

* Sous réserve des conditions sanitaires en vigueur

 

 

 

 

Appel à rassemblement le 8 mai 2021 contre le projet de ZAC de Villeray
Partager cet article
Repost0

"Projet explosif" à Nangis

Publié le par France Nature Environnement Seine-et-Marne

France Nature Environnement Seine-et-Marne vous alerte sur un « projet explosif ».


Une enquête publique se déroule actuellement sur le projet de plate-forme logistique sur la ZAC Actipôle de Nangis, sous la maîtrise d’ouvrage de la société FM logistique.

Le gigantisme de ce projet est inquiétant : pour satisfaire la demande de ses futurs clients, FM Logistique, le pétitionnaire, sollicite des autorisations d’exploiter en seuil Seveso haut pour de très grandes quantités de produits dangereux (six rubriques au moins) , entre autres :

 

  • aérosols hautement inflammables, 2 fois 13 000 tonnes ;
  •  produits chlorés dangereux pour l’environnement aquatique, 2 fois 12 000 tonnes ;
  • engrais à base de nitrate d’ammonium, 12 000 tonnes…

Ces quantités énormes sont pour plusieurs 25 fois au-dessus du seuil de déclenchement Seveso haut !

Dans ces conditions, il y a des risques majeurs d’incendie, explosion, nuage toxique.

Le Service Départemental d’Incendie (SDIS) de Seine-et-Marne a indiqué dans son avis du juillet 2020 que « les sapeurs-pompiers seraient confrontés à l’impossibilité opérationnelle de limiter la propagation d’un incendie au regard des caractéristiques constructives du bâtiment ».

L’avis réglementaire établi en novembre 2020 sur ce projet par la Mission Régionale de l’Autorité Environnementale (MRAe) contient un grand nombre de questions, de critiques et de sérieuses réserves :

 

  • conformité du projet aux prescriptions du Schéma directeur d’Île-de-France en matière de type de logistique, ainsi qu’aux directives nationales relatives à l’artificialisation des sols ;
  • conformité du projet aux orientations initiales de la ZAC Actipôle ;
  • traitement restreint de certains scénarios d’accidents dans l’étude de dangers présentée par le pétitionnaire (ex. : diffusion d’un nuage toxique vers la zone urbanisée de Nangis);
  • etc…


Le mémoire en réponse présenté en décembre par FM logistique et ses partenaires est loin de répondre à toutes les questions posées dans l’avis de la MRAe.

Le projet présenté par FM logistique sur la ZAC Actipôle de Nangis apparaît donc :

  • surdimensionné ;
  • facteur de dangerosité ;
  • inapproprié sur des terres actuellement agricoles.

 Nous demandons :

  • son abandon en l’état, et,
  • une concertation entre toutes les parties prenantes pour la recherche de solutions alternatives.

Ci-joint, :

Les observations présentées par FNE Seine-et-Marne auprès de M. le Commissaire enquêteur

Pour consultation du dossier :
https://www.seine-et-marne.gouv.fr/Publications/Enquetes-publiques/NANGIS-77-370-FM-FRANCE-SAS

Nous vous invitons à intervenir sur le cahier d'enquête publique ouvert jusqu'au dimanche 18 avril 2021 à 18h, en y mettant vos propres observations ou en reprenant tout ou partie du texte ci-dessus.

Courriel : mailto:fmfrance-nangis@enquetepublique.net
Voie postale : Mairie de Nangis, rue du maréchal de Lattre de Tassigny, 77370 NANGIS

Bien cordialement

 

Partager cet article
Repost0

Les évidences de Monsieur Hérisson

Publié le par France Nature Environnement Seine-et-Marne

Les évidences de Monsieur Hérisson

Hérissons-nous, ensemble !

Dur, hérissé et piquant, je suis un poil de hérisson, je défends mon propriétaire !

Un jour, un prédateur, l’a attaqué et plusieurs de mes compagnons ont été cassés, arrachés. Je l’ai échappé belle ! Cependant avec les autres on a pu le sauver.

 

Moralité: pour défendre une cause, il faut être solidaire et ne pas croire que seul on peut tout faire.

La décharge

La décharge est à plusieurs kilomètres de chez moi et je ne la vois pas. Et après tout, il faut bien les traiter mes déchets.

C’est inadmissible ! La nappe phréatique aurait été polluée par la décharge et je ne peux plus consommer d’eau.

 

Moralité : au-delà de mon trottoir, il y a la route ! Occupons-nous aussi d’elle.

Loin de chez moi, la mer

Devant les plaques d’égout, un logo « Ici commence la mer » pour nous rappeler qu’il ne faut pas jeter des déchets.

Moralité : c’est localement aussi que l’on peut protéger la mer et les océans.

Le canal à grand gabarit en Bassée

En période de difficultés économiques, un projet, aux conséquences néfastes sur la ressource en eau, les milieux naturels, la biodiversité, aux impacts négatifs sur le climat, aux impacts sociaux non évalués. Ce projet est, aujourd’hui, chiffré à 343 millions d’euros.

Moralité : mon trottoir, ma route, mon territoire n’échapperont pas aux conséquences de ce projet sur le changement climatique, la transition écologique et sociale, …. Alors je signe, je propose aux membres de mon association, à mes amis…de signer la pétition !

https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/grand-projet-inutile-mise-grand-gabarit/126416

Partager cet article
Repost0

PETITION OUVERTE : Mise à grand gabarit de la liaison fluviale entre Bray-sur-Seine et Nogent-sur-Seine

Publié le par France Nature Environnement Seine-et-Marne

En pleine période de couvre-feu et sans trop de publicité, alors que les réunions publiques sont interdites, l'enquête pour une Déclaration d'Utilité Publique a été lancée le 18 janvier et se terminera le 18 février 2021 : Mise à grand gabarit de la liaison fluviale entre Bray-sur-Seine et Nogent-sur-Seine. 

France Nature Environnement Seine-et- Marne et France Nature Environnement Ile-de-France ont consulté et analysé tous les dossiers soumis à l'enquête : le dossier environnemental est accablant :

- L'avis de l’Autorité Environnementale du 4 novembre 2020 précise : « En outre, les hypothèses de trafic et les conditions de circulation, utilisées pour les évaluer et en étudier les conséquences, ne justifient pas de l’existence de besoins auxquels l’aménagement actuel ne permettrait pas de répondre. ».

- Le Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel, a constaté le 3 janvier 2019 "... de nombreuses lacunes, impasses, incohérences et imprécisions sur les conséquences de ces projets sur les écosystèmes de la Bassée. »
La conclusion de France Nature Environnement est sans équivoque : ce projet de continuation  de la mise à grand gabarit de la Seine entre Bray-sur-Seine et Nogent-sur Seine est inutile. Il apporterait de nombreux inconvénients,  provoquerait des impacts écologiques et sociaux dommageables. Il aggraverait les risques d’inondation pour Montereau, Melun… et toute la région parisienne en cas de crue centennale.

C'est pourquoi une pétition contre ce projet  vient d'être lancée. Lisez... signez et partagez sans modération ce lien.

 

Non à la mise à grand gabarit de la liaison fluviale entre Bray-sur-Seine et Nogent-sur Seine

 

 https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/grand-projet-inutile-mise-grand-gabarit/126416

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>