Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

politique environnementale globale

MOBILISATION A GRANDE ECHELLE CONTRE LE TAFTA

Publié le par Nature Environnement 77

 

 

Nous évoquions déjà dans notre article "Les dangers du Grand Marché Transatlantique" la  menace que constitue cet accord pour  les pouvoirs dont disposent les gouvernements pour protéger les populations et l'environnement des nouvelles technologies à risque, telles que la fracturation hydraulique.

 

Aujourd'hui, FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT dénonce ce traité de libre-échange transatlantique qui, loin d'être un traité commercial, serait surtout un grand pas en arrière en matière de règlementation environnementale.


Elle s'engage contre ce traité et participe au "Collectif National Unitaire STOP TAFTA" qui regroupe des d’associations militantes. Il est encore temps de faire entendre la voix citoyenne, notre seul recours. Disons non à TAFTA !

 

Pour signer en ligne : www.collectifstoptafta.org/

 

Voir l'article de France Nature Environnement.

Partager cet article
Repost0

Projet de loi sur la transition énergétique : la déception !

Publié le par Nature Environnement 77

 

Le Ministère de l'écologie a rendu public mercredi 11 décembre 2013 le plan commenté du projet de loi de programmation sur la transition énergétique.

Voir le communiqué de presse du MEDDE.

Voir le plan commenté du projet de loi de programmation sur la transition énergétique.


Notre mouvement considère que face aux enjeux sociaux, économiques et environnementaux auxquels il est censé répondre, ce texte oublie des pans entiers comme les transports ou les transitions professionnelles et ne reprend même pas l'ensemble des mesures consensuelles issues du débat national. Après des mois d'implication de milliers de personnes et des propositions constructives issues notamment des territoires, l'administration semble être partie d'une feuille blanche et propose quelques mesures de façade. Nos organisations en appellent au Premier Ministre pour que ce projet de loi tant attendu ne finisse pas en coquille vide.

Voir le communiqué de presse de FNE : Loi sur la transition énergétique : Tout ça pour ça !

Partager cet article
Repost0

CONFERENCE ENVIRONNEMENTALE : Déception, le compte n'y est pas !

Publié le par Nature Environnement 77

Partager cet article
Repost0

Transition écologique : chaque ministère a sa feuille de route

Publié le par Nature Environnement 77

Les ministres ont reçu de Matignon leur feuille de route respective fixant les priorités de chacun en matière écologique. La ministre de l’écologie, Delphine Batho est chargée d’en assurer la cohérence d’ensemble et de "veiller à la mise en oeuvre de l'ensemble de la feuille de route pour la transition écologique".

Voir les lettres de cadrage pour la transition écologique

 

Ces feuilles de route pour la transition écologique annoncées par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault le 4 décembre dernier, déclinent pour chacun des ministres l’ensemble des actions évoquées dans la feuille de route écologique publiée à l’issue de la conférence environnementale des 14 et 15 septembre derniers.

 

Au ministre de l’agriculture, par exemple, il est demandé d’"établir, d’ici mi-2013, un programme national en faveur du développement de l’agriculture biologique afin d’atteindre l’objectif de « doublement des surfaces » en bio d’ici 2017”. Réduire l’usage des pesticides est aussi au programme. Dans le domaine de l’éducation, la lettre de cadrage demande d’"engager (…) un plan de sensibilisation et d’information sur la biodiversité tout au long de l’enseignement scolaire”.

 

Conférences annuelles

Les services du Premier ministre précisent qu'il s’agit d’un “processus de long terme”, que "les conférences environnementales annuelles permettront de faire évoluer le contenu de la feuille de route du gouvernement” et que "les lettres de cadrage, également annuelles, en assureront la mise en œuvre”.

 

 

Commentaires de  France Nature Environnement :


Benoit Hartmann, porte-parole de FNE : « Si la lettre adressée à la ministre de la Culture est satisfaisante, une de celle que nous attendions tout particulièrement est celle du ministre de l’économie, du budget et des finances. Malheureusement, aucune demande ne lui est faite concernant la suppression des subventions nuisibles à l’environnement. Du côté du ministère des affaires étrangères, on ne note pas non plus beaucoup d’objectifs concrets. Est-ce la conséquence de l’implication personnelle des ministres concernés ? »

 

Bruno Genty, président de FNE s’inquiète : « L’absence de la moitié des ministres au séminaire interministériel sur la transition écologique n’est pas de très bon augure. Espérons que le Premier ministre saura faire comprendre à son équipe qu’il n’est plus temps de considérer la protection de l’environnement comme un ornement de l’action gouvernementale ».

 

Voir le communiqué de presse complet de FNE -

Transition écologique : le courrier arrive enfin dans les ministères

 

 

Partager cet article
Repost0

Conférence environnementale suite

Publié le par Nature Environnement 77

Notre précédent article (flou artistique autour de la conférence environnementale)
Priorités, moyens, agenda, la formule d’une conférence réussie


Energie, biodiversité, santé, fiscalité et gouvernance. Pour chacune des tables rondes organisées à l’occasion de la conférence environnementale pour la transition écologique, les ONG défendront leurs objectifs en faisant tout pour que ces derniers influent sur l’action du gouvernement en matière d’environnement. Pour atteindre chacun de ces objectifs, le gouvernement devra afficher les moyens qu’il entend mobiliser ainsi qu’un agenda précis. Passage en revue des principales propositions de France Nature Environnement.

 

Energie : se prémunir d’une crise sociale et investir pour l’avenir

 

Biodiversité : prioriser la SNB (stratégie nationale pour la biodiversité) et stopper l’artificialisation des sols


Santé : rendre l’air respirable et l’eau potable


Fiscalité : réformer pour arrêter de vivre à crédit


Gouvernance : tout le monde doit pouvoir participer

 


Voir le communiqué de France Nature Environnement

Partager cet article
Repost0

TRANSITION ENERGETIQUE - LE FUTUR DEBAT

Publié le par Nature Environnement 77

 

A deux jours de l’ouverture de la conférence environnementale, les ONG de protection de l’environnement, dont FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT,  souhaitent fixer les cadres du débat, tant sur le fond que sur sa forme.

 

Voici leur communiqué rendant publique leur position :


L’urgence de la crise climatique, les risques et les coûts liés à la poursuite du nucléaire, notre dépendance toujours plus forte aux énergies fossiles (et le coût qui y est associé, 61 milliards d’euros en 2011, soit 32% d’augmentation par rapport à 2010), les opportunités offertes par la maîtrise de l’énergie et les énergies renouvelables, le nombre croissant de citoyens exposés à la précarité énergétique, militent pour une refonte de notre système énergétique national. Ce dernier est aujourd’hui insuffisamment adapté aux enjeux de notre temps, notamment du fait de la centralisation des capacités de production électrique et du manque de moyens et de compétences des collectivités territoriales. Ces compétences, faiblement articulées entre les échelons territoriaux, ne permettent pas aux territoires de contribuer pleinement à l’atteinte des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de limitation de la vulnérabilité énergétique des citoyens face au renchérissement du coût des énergies fossiles.

Pour répondre à l’ensemble de ces défis et sortir notre système énergétique de l’impasse dans laquelle il se trouve, la transition énergétique est plus que jamais nécessaire et urgente. Elle est aussi la seule stratégie crédible de sortie par le haut de la crise sociale et économique majeure à laquelle nous sommes confrontés. La France a donc besoin d’un débat ouvert et transparent, associant impérativement les citoyens et toutes les parties prenantes, pour amorcer cette transition.

Lors de la campagne présidentielle, le Président de la République s’est engagé à organiser un tel débat, les modalités d’organisation de celui-ci devant être discutées lors de la conférence environnementale. C’est dans ce contexte que, par la présente note, nos associations respectives souhaitent faire part d’un certain nombre de principes et de conditions qui doivent à leurs yeux présider à l’organisation de ce débat.

 

Voir la note de position des ONG

Partager cet article
Repost0

Conférence environnementale : 14 - 15 septembre 2012 SUITE

Publié le par Nature Environnement 77

Notre précédent article

 

Flou artistique autour de la conférence environnementale

 

 

Aujourd’hui, 29 août 2012, la ministre de l’Ecologie réunit l’ensemble des parties prenantes pour finaliser l’ordre du jour et les modalités de la conférence environnementale pour la transition écologique qui se déroulera les 14 et 15 septembre prochains. Pour FNE, la réussite de cette conférence dépendra de la capacité du gouvernement à lui fixer des objectifs et à s’assurer que des mesures concrètes, chiffrées et inscrites dans un agenda émergent à l’issue de cette confrontation de points de vue. 


Toujours pas d’objectif

France Nature Environnement s’inquiète de l’absence actuelle d’objectifs précis à quinze jours des débats. L’inconnue demeure également en ce qui concerne le nombre et l’identité des participants, ainsi que le périmètre des tables rondes. Pour sa part, France Nature Environnement attend de cette conférence, une mise en cohérence de l’action gouvernementale avec la transition écologique que le président de la République appelle de ses vœux. La politique fiscale doit faire la chasse aux niches fiscales néfastes pour l’environnement sans quoi, elle sera prise en flagrant délit d’incohérence.


Vers un enfouissement du débat sur le nucléaire

Les récentes déclarations du ministre du redressement productif comme celles du ministre de l’intérieur ne posent pas les conditions d’un débat serein à propos de l’avenir énergétique de la France. Cet engouement de deux membres du gouvernement pour l’énergie nucléaire, voire pour les gaz de schiste, donnent l’impression que la place de l’atome dans le futur bouquet énergétique est déjà définie et que tout débat est inutile. Nous ne sommes pas très loin de la ligne de la précédente majorité qui avait exclu le nucléaire du grenelle de l’environnement.


L’eau et l’agriculture ne doivent pas être traitées en pointillé

FNE s’inquiète du traitement des questions agricoles qui devraient être abordées dans le cadre des tables rondes Biodiversité et Santé et Energie. Nous souhaitons que des dossiers tels que celui des pesticides ou de l’irrigation ne soient pas mis sous le tapis pour éviter, à tout prix, des situations conflictuelles. La récente déclaration du ministre de l’Agriculture remettant en cause l’objectif de réduction de 50% de l’usage des pesticides d’ici à 2018, résultat d’un consensus dans le cadre du grenelle de l’environnement, nous inquiète au premier chef. Dans le même ordre d’idée, la question centrale de la préservation qualitative et quantitative de la ressource en eau mérite une attention particulière dans un contexte de réchauffement climatique.

 

Bruno Genty, président de FNE : « la Ministre nous a proposé de discuter ensemble de l’ordre du jour. Nous souhaitons que nos remarques soient entendues. Nous sommes prêts à jouer le jeu du débat à condition que les objectifs, les financements et le calendrier soient à la hauteur des déclarations du président de la République en faveur de la transition écologique. Si la diminution de la production d’électricité nucléaire, l’agriculture en soi et la problématique de l’eau ne sont pas priorisées, nous passerons à côté de l’exercice, de l’enjeu. »


(communiqué de presse de FNE)

Partager cet article
Repost0

Conférence environnementale : 14 - 15 septembre 2012

Publié le par Nature Environnement 77

 

La conférence environnementale sera-t-elle à la hauteur des enjeux et de nos attentes ?

 

Le 24 juillet 2012,  Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, recevait les principales organisations de protection de la nature et de l’environnement en préambule de la conférence environnementale qui se tiendra les 14 et 15 septembre prochains. Tout en prenant acte d’un certains nombres d’engagements pris par la nouvelle majorité, France Nature Environnement a rappelé ses attentes et interpellé le Premier ministre sur plusieurs dossiers sensibles tels que l’exploitation des gaz et huiles de schiste ainsi que le projet de forage en Guyane. Retour sur la rencontre.

 

Voir le communiqué de presse de FNE.

Partager cet article
Repost0

Conférence environnementale, refonte du code minier....l'agenda du gouvernement

Publié le par Nature Environnement 77

 

Voici les grandes lignes de l'agenda de son ministère qu' a annoncées Delphine Batho ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie lors de la séance de l'assemblée nationale du 11 juillet 2012 :

 

 

Conférence environnementale

D’ici le 15 septembre 2012

Débat national sur la transition énergétique

A l’automne

Projet de loi de réforme du code minier

Avant la fin 2012

Loi de programmation sur la transition énergétique

1er semestre 2013

 

 

La conférence environnementale associera les parlementaires et abordera en priorité les thèmes de l'énergie et de la biodiversité. Elle définira le cadre et la méthode du débat énergétique qui suivra et devrait déboucher sur une loi de programmation au 1er semestre 2013.

 

Cette conférence environnementale deviendrait un rendez-vous annuel.

 

Voir l'article du Monde.

Partager cet article
Repost0

Le Grenelle II en discussion à l'Assemblée Nationale

Publié le par Nature Environnement 77

Pour mieux suivre l'examen du Grenelle II par l'Assemblée Nationale, vous pouvez consulter le dossier de presse de FNE :  Lire le dossier


Des sujets particulièrement intéressants pour notre département y sont traités comme:

- l'étalement urbain, page 7

- l'affichage publicitaire, page 7

- les transports et la mobilité, page 11

- l'incinération des déchets, page 30

- le nouveau statut des associations de protection de l'environnement, page 36

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4