Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

103 articles avec petrole de schiste

Code minier : Transmission QPC Nonville au Conseil d'Etat

Publié le par Nature Environnement 77

Le tribunal administratif de Melun a décidé de transmettre au Conseil d'Etat la question prioritaire de constitutionnalité déposée par la commune de Nonville et la communauté de communes de Moret Seine et Loing dans le cadre de leur recours contre l'arrêté préfectoral du 10/08/2012 actant les travaux miniers à Nonville.

Voir le communiqué de presse du CRI de Nonville :

Publié dans Pétrole de schiste

Partager cet article

Repost0

Forages pétroliers en Seine-et-Marne : 7 arrêtés préfectoraux interdisant les forages horizontaux dans la roche-mère

Publié le par Nature Environnement 77

 

Madame la Préfète de Seine-et-Marne a signé, le 30 avril 2013, 7 arrêtés en application de la circulaire Batho, et précisant que les travaux de reconnaissance horizontale dans la roche-mère étaient interdits. Ces arrêtés viennent compléter les arrêtés préfectoraux actant les déclarations de travaux de forage sur les 7 sites suivants (donc tous les sites de forages existants ou prévus sur les permis exclusifs de recherche d'hydrocarbures du 77) :

RECAPITULATIF-77-PERH-Travaux 22.05.2013

Les arrêtés préfectoraux du 30.04.2013 interdisant le forage horizontal dans la roche-mère :

AP-Doue-2013 DCSE M 011 30.04.2013 AP-Doue-2013 DCSE M 011 30.04.2013

AP-Jouarre-2013 DCSE M 012 30.04.2013 AP-Jouarre-2013 DCSE M 012 30.04.2013

AP-Signy-Signets-2013 DCSE M 013 30.04.2013 AP-Signy-Signets-2013 DCSE M 013 30.04.2013

AP-NONVILLE-2013 DCSE M 016 30.04.2013 AP-NONVILLE-2013 DCSE M 016 30.04.2013

AP-Sourdun-2013 DCSE M 017 30.04.2013 AP-Sourdun-2013 DCSE M 017 30.04.2013

AP-Chartronges-2013 DCSE M 014 30.04.2013 AP-Chartronges-2013 DCSE M 014 30.04.2013

AP-Saint-Mars-Vieux-Maisons-2013 DCSE M 015 30.04.2013 AP-Saint-Mars-Vieux-Maisons-2013 DCSE M 015 30.04.2013

 

 

Les arrêtés préfectoraux considèrent que  "...le programme de travaux comprend une phase optionnelle de forage horizontal de reconnaissance de la roche-mère du Lias, dont l'exploitation implique, dans l'état actuel des techniques, l'utilisation de la technique de la fracturation hydraulique ".

 

L'article 1 des arrêtés impose que les pétroliers sont tenus de respecter les dispositions suivantes : "les travaux de reconnaissance horizontale dans les formations du Lias sont interdits sur le forage de recherche....".

 

Voir article du Pays Briard (commentaires de Hess Oil)

Voir communiqué de presse du Conseil Régional IdF et du Conseil général 77 : Ils font appel suite au rejet par le tribunal administratif de Melun de leur recours contre l'arrêté préfectoral initial du 12.10.2010 autorisant les travaux de forage sur le site de Doue, dans le cadre du permis de recherche de Château-Thierry.

Publié dans Pétrole de schiste

Partager cet article

Repost0

Hess Oil installe ses plateformes d'exploration en Brie

Publié le par Nature Environnement 77

Dans le département de la Marne, Hess Oil dispose de deux plateformes de forage sur le permis de Mairy : Ecury-sur-Coole et Huiron. Sur ce dernier site, le forage d'exploration à proprement parler, celui qui va permettre d'atteindre les couches géologiques à 2400 m de profondeur, a débuté depuis le 20 janvier 2013 (voir articles 1 et 2 sur le blog du collectif stop pétrole de schiste 77).

 

En Seine-et-Marne, près de La Ferté-Gaucher, la plateforme de Chartronges est désormais terminée. Hess dispose également de la plateforme installée à Doue par Toreador début 2011. Hess va désormais démarrer au cours de ce mois de février 2013 les travaux de construction de la plateforme de Jouarre. (Source : l'article du Pays Briard du 01.02.2013  "Hess Oil veut cartographier le sous-sol briard")

 

Pour mémoire, ci-dessous, travaux de forage bénéficiant d'un arrêté préfectoral en cours de validité. 

 

FORAGES DE RECHERCHE EN SEINE-ET-MARNE (doc NE 77 – août 2012)

COMMUNE CONCERNEE

PERH (1)

Arrêté préfectoral

Date

DOUE

CHÂTEAU-THIERRY

01/DRIEE/SESS modifié par

2012/DCSE/M/004

12.10.2010

 

22.06.2012

JOUARRE

CHÂTEAU-THIERRY

02/DRIEE/SESS

modifié par

2012/DCSE/M/005

12.10.2010

 

22.06.2012

SIGNY-SIGNETS

CHÂTEAU-THIERRY

03/DRIEE/SESS

modifié par

2012/DCSE/M/006

12.10.2010

 

22.06.2012

NONVILLE

NEMOURS

2012/DCSE/M/009

10.08.2012

SOURDUN

NOGENT-SUR-SEINE

2012/DCSE/M/010

10.08.2012

CHARTRONGES

LEUDON-EN-BRIE

2012/DCSE/M/011

10.08.2012

SAINT-MARS-VIEUX-MAISONS

LEUDON-EN-BRIE

2012/DCSE/M/012

10.08.2012

(1) Permis exclusif de recherche d'hydrocarbures

 

Hess Oil a acquis les droits des quatre permis de recherche concernés de Zaza Energy, qui les avait elle-même acquis de Toreador.

 

Pour Nonville voir la lettre de décembre 2012 éditée par le CRI (Comité de Réflexion et d'Initiatives) de Nonville. Un recours contentieux a été engagé auprès du tribunal administratif de Melun contre le refus explicite de la préfète de Seine-et-Marne d'annuler l'arrêté préfectoral du 10.08.2012 concernant les travaux de forage à Nonville.

 

Publié dans Pétrole de schiste

Partager cet article

Repost0

A voir absolument sur ARTE le mardi 29 janvier 2013, 20.50 h :

Publié le par Nature Environnement 77

LA MALEDICTION DU GAZ DE SCHISTE

 

THEMA : GAZ DE SCHISTE, UNE ENERGIE QUI DIVISE

 

Rediffusion samedi 2 février à 10.25 h et mercredi 13 février à 9.55 h

 

Ne pas rater ce documentaire de Lech Kowalski. De la Pologne à la Pennsylvanie, il met à jour le fossé entre le discours des industriels et la réalité de l’exploitation du gaz de schiste. Voir

Publié dans Pétrole de schiste

Partager cet article

Repost0

Combustibles fossiles non conventionnels : consultation de la Commission européenne

Publié le par Nature Environnement 77

 

 

"La Commission européenne cherche à s'assurer que le développement des combustibles fossiles non conventionnels s'accompagne de garanties sanitaires, climatiques et environnementales adéquates et d'un maximum de sécurité et de prévisibilité juridiques, tant pour les citoyens que pour les opérateurs, ainsi qu'à s'assurer que les avantages potentiels en matière d'économie et de sécurité énergétique puissent être réalisés.

 

Cette consultation par internet fait partie des mesures prises par la Commission européenne en vue de consulter toutes les parties concernées et le grand public sur ce sujet"

 

Particulier ou association, nous sommes tous invités à donner notre avis directement sur le site de la Commission Européenne en cliquant ICI 

Publié dans Pétrole de schiste

Partager cet article

Repost0

Jaillissement de pétrole à Cébazat : le bouchon a sauté !

Publié le par Nature Environnement 77

Les pétroliers affirment que les rebouchages de leurs puits sont faits en profondeur, juste au-dessus de la couche contenant le pétrole, c'est à dire plusieurs centaines de mètres sous terre, pour éviter des remontées de pétrole dans les nappes phréatiques qui se trouvent au-dessus,  et qu'ils sont au top question sécurité !


Comment donc expliquer ce jaillissement inatendu de pétrole sur un chantier de construction de logements à Cébazat dans le Puy-de-Dôme ???    

 

D'après l'article de "La tribune Le Progrès" daté du samedi 17 novembre 2012,  les forages de recherche de pétrole, datant de 1981, n'avaient pas montré la présence intéressante de pétrole, mais plutôt celle de CO2 !!

D'où vient donc ce pétrole ? Peut-on imaginer que les rebouchages de puits auraient été autorisés à seulement quelques mètres de la surface, ou bien que les bouchons situés en profondeur auraient cédé, ou bien ... ?


Comment envisager sereinement l'avenir concernant la recherche et l'exploitation de gisements de pétrole et de gaz de schiste qui démultiplieraient le nombre de puits et donc de risque de fuites quand on connait le nombre tout à fait insuffisant, au sein des DREAL, de spécialistes indépendants chargés de surveiller les travaux pétroliers  ?  Exemple : pour la totalité de l'Ile-de-France, ils sont 2 !

 

NON A TOUT FORAGE TANT QU'UN NOUVEAU CODE MINIER N'EST PAS APPLICABLE

 

  voir ici article et vidéo

Publié dans Pétrole de schiste

Partager cet article

Repost0

Les pétroles de schiste reviennent par la fenêtre !

Publié le par Nature Environnement 77

Aujourd’hui, France Nature Environnement apprend la nomination d’une première personnalité au sein de la Commission nationale d'orientation, de suivi et d'évaluation des techniques d'exploration et d'exploitation des hydrocarbures liquides et gazeux. Cette nomination, sur le principe, choque FNE. Explications, voir le communiqué de presse :

Publié dans Pétrole de schiste

Partager cet article

Repost0

Pétrole de schiste : Soirée de soutien au village de Nonville

Publié le par Nature Environnement 77

 

Non au pétrole de schiste !

Le GENE organise une soirée de soutien au village de Nonville

Mardi 9 octobre 2012

au cinéma Le Méliès – 9 rue Bezout – Nemours

   

19 h 00 Un buffet bio dînatoire offert en solidarité par le magasin Biocoop Avon.

20 h 15 La projection du film Gasland de Josh Fox : les dégâts sur la nature et sur les hommes causés aux USA par cette technique qui consiste à injecter d'énormes quantités d'eau sous pression mélangée à du sable et à un cocktail chimique.

22 h 00 L’historique et le point sur le dossier local.

22 h 30 Le débat avec la salle

Renseignements : tél 01 64 22 72 51 – mail cinefontainebleau.fr

Réservation souhaitable ; achat des places à la caisse du Méliès à partir du 19/09/2012.


Même si vous avez déjà vu le film, nous comptons sur votre présence.

Venez nombreux. Merci !

Publié dans Pétrole de schiste

Partager cet article

Repost0

RASSEMBLEMENT DU 22 SEPTEMBRE 2012 A TOURNAN-EN-BRIE

Publié le par Nature Environnement 77

NOTRE PARTICIPATION A LA MOBILISATION CONTRE LES GAZ ET PETROLE DE SCHISTE

 

OU POURQUOI

 

  • Malgré les déclarations du président de la république à la conférence environnementale les 14-15 septembre 2012

  • Malgré les réponses de Delphine Batho, ministre de l'écologie et du développement durable, lors de l'entrevue qu'elle a accordée à France Nature Environnement, Ile-de-France Environnement et Nature Environnement 77 le 21 septembre :

  • Concernant les demandes de permis de recherche en cours d'instruction, elles seront rejetées si elles précisent l'utilisation de la fracturation hydraulique ou si elles ciblent des couches géologiques ne pouvant viser que des gaz et pétrole de schiste,

  • Concernant les permis déjà octroyés, leur mise en œuvre sera suivie et contrôlée de près par les services de l'état.

 

NOUS RESTONS MOBILISES

 

En effet nous rappelons qu'en Seine-et-Marne,

  • 9 permis de recherche d'hydrocarbures ont été octroyées ces dernières années. Voir 

  • 7 forages, sur 4 permis de recherche, ont fait l'objet d'arrêtés préfectoraux. Voir 

  • Plus d'une trentaine de demandes de permis de recherche sont en cours d'instruction. 

     

NOUS DEMANDONS DONC

 

  • que les déclarations se traduisent par des décisions administratives

  • qu'il n'y ait pas de forage tant que le code minier ne soit réformé

 

NOUS DECLARONS

 

Qu'il faut préserver la qualité de notre eau

Qu'il faut agir pour limiter le réchauffement climatique

Que l'avenir, ce n'est pas les énergies fossiles

Que notre société doit devenir sobre et changer son mode de vie énergivore

 

Tournan 22.09.2012 f

Beaucoup d'échanges au stand NE 77, de renseignements demandés, de réponses obtenues...

 Tournan 22.09.2012 g

 Tournan 22.09.2012 i

FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT était là pour nous soutenir.

 Tournan 22.09.2012 a

Un public attentif aux interventions.

 

 

Reportage de Canal Coquelicot 77

Publié dans Pétrole de schiste

Partager cet article

Repost0

Les associations se mobilisent pour enterrer les gaz (et pétrole) de schiste

Publié le par Nature Environnement 77

 

MOBILISATION DU 22 SEPTEMBRE 2012

 

Communiqué de presse que nous cosignons avec France Nature Environnement :

 

 

   

 

 

Le président de la République a annulé sept demandes de permis qui prévoyaient la recherche de gaz de schistes. FNE s’en réjouit. Malheureusement, les industriels ont compris depuis un an qu'il ne faut surtout pas trop préciser l’objet de l’exploration et surtout ne pas dire qu'on fera de la fracturation hydraulique. Il en résulte une situation très ambigüe pour un grand nombre de demandes de permis d’exploration des gisements d’hydrocarbures. Petite explication de texte à quelques journées d’une mobilisation mondiale à laquelle de nombreuses associations réunies au sein de France Nature Environnement entendent participer.



Les industriels exploitent les failles juridiques

Quand on fait un état des lieux des permis d’exploration et des concessions d'exploitation, la situation n’est pas très claire. Aucune demande ne concerne « officiellement » des huiles ou des gaz de schistes, mais rien n'interdit à ceux qui ont déjà leur autorisation d'aller forer dans des zones profondes, trop profondes pour être exploitées autrement que par fracturation hydraulique... Un investissement en attendant que la fracturation hydraulique redevienne possible ou que de nouvelles méthodes de fracturation émergent...



Les insuffisances d’un code minier obsolète

Nos associations ne sont pas dupes. Cette ambiguïté est le résultat de l'insuffisance de la loi qui interdit une méthode, mais pas la recherche dans des gisements non conventionnels. Face à cela, les associations considèrent inacceptable que les industriels tentent de forcer la main au gouvernement en réalisant un forage en grande profondeur, dans des couches qui ne sont exploitables que par de la fracturation hydraulique.



L’Ile-de-France, en première ligne

Elles tiennent à dénoncer tout particulièrement les forages que s'apprête à faire Toréador en Ile-de-France. Cette entreprise a déposé des demandes de forages auprès de la préfecture juste avant le 1er juin très vraisemblablement pour éviter d'avoir à faire une étude d'impact et une enquête publique, obligatoire pour tout forage depuis le 1er juin 2012. Les associations ont écrit au Premier ministre en juillet dernier pour lui demander explicitement que la loi s'applique strictement et que tout forage non entamé soit soumis à une étude d'impact et à une enquête publique afin que les citoyens sachent vraiment ce que compte chercher l'industriel, où, et avec quelles méthodes.



La transition énergétique, réaffirmée lors de la conférence environnementale, ne peut être une fuite en avant vers une consommation toujours plus grande d’énergies fossiles. Le climat en serait la première victime. La mobilisation du 22 septembre est donc l’occasion de faire entendre la voix des citoyens qui réclament un modèle énergétique ne sacrifiant pas leur environnement.

 

  Voir le site internet de FNE

Publié dans Pétrole de schiste

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>