Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pétrole : nouvelles demandes de concession

Publié le par Nature Environnement 77

Que faut-il penser des nouvelles demandes de concession de mines d'hydrocarbures sur les communes de Chailly-en-Bière, Barbizon, Fontainebleau, Dammarie-les-Lys et La Rochette ?

En effet, deux enquêtes publiques sont en cours pour deux demandes de concession, Faÿ pour la Société Pétrolière de Production et d'Exploitation (SPPE) et Chartrettes Ouest pour la société GEOPETROL.

 

Les associations locales de protection de l'environnement, et leurs fédérations, la FAPVS, Fédération des Associations de Protection de la Vallée de la Seine et NE 77, Nature Environnement 77, tenteront de vous apporter informations et avis sur cette question lors d'une

 

    Réunion publique d'information

organisée par MVSNE, Melun Val de Seine

Nature Environnement

mercredi 27 mars de 19h30 à 21h30

salle Jean Garnier

SIESM - 1, rue Claude Bernard - La Rochette 77000

Entrée Libre

Partager cet article
Repost0

SDRIF 2030 : enquête publique du 28 mars au 30 avril 2013

Publié le par Nature Environnement 77


L'enquête publique sur la révision du Schéma directeur d'Ile-de-France se déroulera du jeudi 28 mars au mardi 30 avril inclus. Voir l'arrêté du président du conseil régional  d'Ile-de-France du 25.02.2013 prescrivant l'enquête publique et en donnant les lieux (Hôtel de région et 28 communes désignées).

 

A partir du 28 mars et pendant toute la durée de l'enquête vous pourrez consulter tous les documents relatifs à cette enquête et déposer vos observations sur le site


www.enquetespubliques.iledefrance.fr/sdrif.

 

En attendant vous pouvez consulter ici le projet de SDRIF 2030.


Partager cet article
Repost0

SDRIF 2030 : l'autorité environnementale doute de la "durabilité" du projet

Publié le par Nature Environnement 77

 

L'Autorité environnementale (Ae) a rendu, le 13 mars 2013,  son avis sur le projet de schéma directeur de la région Ile-de-France (SDRIF).

 

L'autorité environnementale "observe pourtant que les préconisations du projet conduiront à une régression des territoires ruraux et naturels de l’ordre de 1 800 ha/an, proche de la tendance moyenne des dernières décennies, même si la densité de logements dans les extensions urbaines est plus forte et si l’ouverture de ces extensions nouvelles apparaît mieux maîtrisée. Ce rythme représente une consommation nette de 0,2% par an du capital actuel, non renouvelable, d’espaces agricoles, forestiers ou naturels. Il s’accompagnera très probablement, sous l’effet de l’éloignement des nouveaux logements par rapport au centre de l’agglomération et des besoins de mobilité correspondants, d’une contribution de l'urbanisme à l’évolution des émissions de gaz à effet de serre dans la région très éloignée de la division par quatre entre 1990 et 2050, retenue comme objectif national.

Ce constat sur l’empreinte environnementale de l’extension urbaine en matière d’espaces naturels et de climat conduit à s’interroger sur la notion même de «durabilité» du développement de l’Ile-de-France, évoquée dans la loi." 

 

Lire l'avis de l'Ae.

Partager cet article
Repost0

Tous cobayes ?

Publié le par Nature Environnement 77

TousCobayes Affiche

   L'association CALME organise

 

Samedi 23 mars 2013

Salle des fêtes de

Mareuil-lès-Meaux


Une projection en exclusivité à Mareuil hors salle de spectacle


Entrée libre

Après la projection du film quelques témoignages locaux  et une réflexion collective sur l’organisation à Mareuil de circuits courts d’approvisionnement.

Voir

Partager cet article
Repost0

Chaîne humaine : Plus de 20 000 personnes encerclent les lieux de pouvoir du nucléaire

Publié le par Nature Environnement 77



Communiqué des organisateurs

Nous sommes plus de 20 000 à encercler les lieux de pouvoir du nucléaire à Paris.

Nous dénonçons les institutions sous l’influence du lobby nucléaire !

Une chaîne humaine traverse Paris de part en part.

Venu-e-s de partout en France, de Fessenheim à Plogoff, de Nogent-sur-Seine à Bure et même de l’étranger, nous sommes en ce moment plus de 20 000 à former une chaîne jaune soleil d’un bout à l’autre de Paris, de Bercy à la Défense.

Nous commémorons ainsi une date tragique : voilà maintenant deux ans que dure la catastrophe de Fukushima. Cette chaîne est un message de solidarité envoyé au peuple japonais, en résonance avec les nombreuses actions qui ont lieu partout dans le monde ce même jour.

Cette chaîne est aussi un message d’indignation adressé aux décideurs qui nous imposent un système mortifère au nom d’étroits intérêts économiques et nationalistes.

 

La transition énergétique, c’est l’arrêt du nucléaire !

Alors que les probabilités d’accident nucléaire en France sont alarmantes, nos dirigeants se refusent à changer le cap de la politique énergétique de notre pays. Fessenheim n’est toujours pas arrêtée, la construction de l’EPR se poursuit, le renouvellement du parc nucléaire se prépare et le virage vers la sobriété et les alternatives est loin d’être à l’ordre du jour. Seul "changement" : un discours vidé de sens sur la transition énergétique !


Aujourd’hui, nous encerclons les ministères, l’Assemblée Nationale, les sièges d’EDF et d’Areva, tous ces lieux où se prennent les décisions sur le nucléaire, de façon opaque et au mépris des populations. Nous exigeons avec fermeté et détermination de reprendre en main ces choix qui nous appartiennent. Nous voulons l’arrêt du nucléaire civil et militaire, nous voulons une vraie transition énergétique maintenant !


Notre mobilisation ne s’arrêtera pas ce 9 mars ! Nous surveillerons de près la future loi de programmation énergétique et nous mobiliserons à nouveau si, comme il est à craindre, celle-ci renforce la politique pro-nucléaire.


 

Publié dans Nucléaire

Partager cet article
Repost0

Prochain CoDERST le 21 mars 2013

Publié le par Nature Environnement 77

La prochaine séance du Conseil Départemental de l'Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques (CoDERST) se tiendra le jeudi 21 mars 2013 en préfecture à Melun sur l'ordre du jour que vous trouverez en cliquant ici :

 

Si vous avez des informations à nous communiquer ou des remarques à faire sur l'un des points qui y sera évoqué contactez-nous : ne77@orange.fr

Partager cet article
Repost0

La géopolitique de l'eau

Publié le par Nature Environnement 77

Développement Durable, Notre Avenir (DDNA) nous invite à la cinquième et dernière conférence de son cycle consacré à l'eau, "l'eau, ses enjeux" :


La géopolitique de l'eau


le jeudi 21 mars 2013, à 20 heures 30, à la Ferme des Arts

(60, rue Pasteur, Vert-Saint-Denis, 77)

 

L'eau, depuis toujours objet de convoitises des états est au coeur de nos modèles de production et de consommation. Qui contrôle aujourd'hui les réserves d'eau douce

dans le monde ?

 

avec Rodrigue Olavarria,

Fondation France Libertés

DDNA-CycleEau-Affiche 21.03.2013bis

Publié dans Vie Associative

Partager cet article
Repost0

Annet-sur-Marne : Extension de l'installation de déchets inertes ECT

Publié le par Nature Environnement 77

 

 

Malgré

  • La lettre d'Hélène Gassin, vice-présidente du Conseil régional Ile-de-France, adressée le 29.09.2011 aux préfets de la région et des départements, leur demandant de différer l'instruction des demandes  d'autorisation d'installations de déchets inertes jusqu'à ce que le PREDEC (plan régional de prévention et de gestion des déchets de chantiers du bâtiment et des travaux publics)  soit finalisé,

  • L'intervention de Nature Environnement 77 auprès de la DDT, service instructeur des demandes  d'autorisation, soulignant notamment que les lixiviats provenant de la décharge seront rejetés  dans le périmètre de protection rapprochée du captage d'eau potable d'Annet-sur-Marne,

la société ECT est autorisée à étendre à Annet-sur-Marne, sur 98 hectares supplémentaires,  son installation de stockage de déchets inertes par arrêté préfectoral du 29 janvier 2013.

 

Cela va encore accentuer le déséquilibre territorial et donc l'iniquité en matière de stockage de déchets dits "inertes" puisque le canton de Claye-Souilly paye déjà un lourd tribut et reçoit une part disproportionnée des déchets provenant de toute l'Ile-de-France, voir l'article paru dans Nature Actualités de juin 2012 : Déchets du bâtiment et des travaux publics, le rééquilibrage territorial se fera-t-il ?

 

 

Ce que nous demandons :

  • Que le Conseil général demande l'annulation de l'arrêté préfectoral autorisant l'extension auprès du tribunal administratif,

  • Que Madame la Préfète de Seine-et-Marne suspende son arrêté à une autorisation « loi sur l'eau »,

  • Que Monsieur Vincent Eblé, sénateur, dépose avec ses collègues parlementaires un projet de loi sur les déchets, imposant l'équité territoriale en matière de déchets, en concertation avec les associations environnementales.

 

Communiqué de presse complet de Nature environnement 77 du 02.03.2013 : Déchets inertes, un dossier suivi de longue date par NE 77.

Partager cet article
Repost0

Villeparisis : incendie dans la décharge de déchets dangereux, SITA FD

Publié le par Nature Environnement 77

 

D'importants moyens ont été engagés dimanche 17 février pour lutter contre l'incendie qui s'est déclaré dans la matinée dans l'enceinte de la décharge de déchets dangereux de  Villeparisis (voir l'article du Parisien).

 

Suite à cet incident, Nature Environnement a demandé ce jour

la réunion d'urgence de la CLIS

 

 

Concernant ce site, classé aujourd'hui SEVESO seuil haut, Nature Environnement 77 demande régulièrement, en tant que membre de la Commission Locale d'Information et de Surveillance, CLIS, des informations qu'elle peine à obtenir (résultats d'analyses air et eau).


Dès janvier 2013 nous demandions la réunion de cette commission qui n'a pas été convoquée en 2012, comme elle aurait dû l'être. Nous demandions également à Mme la Préfète de Seine-et-Marne de ne pas autoriser l'entreprise à continuer le mélange de déchets dangereux comme celle-ci le demandait (voir notre lettre). Une demande qui n'a pas été suivie, voir l'arrêté préfectoral d'autorisation du 28.01.2013

 

Le nord-ouest de notre département est trop fortement impacté par les sites pollués et polluants.

Une fois encore nous demandons un rééquilibrage régional de ces nuissances. La Seine-et-Marne ne peut continuer à être "la poubelle de l'Ile-de-France".

 

 

Partager cet article
Repost0

Eau : jusqu'au 30 avril pour participer à la consultation du public

Publié le par Nature Environnement 77

Choisissons-nous un avenir pour l’eau et les milieux aquatiques.
Les citoyens ont la parole !
Nous invitons chacun à s'exprimer sur la question.

La gestion de l’eau, l’affaire de tous !

L’objectif fixé par le Grenelle de l’environnement - 66% des masses d’eau superficielles en bon état écologique d’ici à 2015 – est irréalisable sans des changements réels et profonds dans la gestion de l’eau : aujourd’hui, seulement 40 % des masses d’eau sont en bon état … et il ne reste que 2 ans pour atteindre les 66% !

La consultation du public est l'occasion pour tous les citoyens de se rassembler autour des enjeux de préservation de l’eau, de prendre conscience de la fragilité de cette ressource et de la responsabilité de chacun, de se mobiliser pour préserver notre bien commun.

Dans le cadre de la mise en oeuvre de la directive cadre sur l'eau dans le bassin Seine-Normandie, le préfet de la région Ile-de-France organise, du 1er novembre 2012 au 30 avril 2013, une consultation du public sur :

- la synthèse provisoire des questions importantes pour la gestion de l'eau et des milieux aquatiques qui se posent dans le bassin de la Seine et des cours d'eau côtiers normands (Seine-Normandie)

- le calendrier et le programme de travail pour la révision du schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux du bassin Seine-Normandie.

Les documents soumis à consultation sont mis à disposition du public  ici

Ils sont également consultables :
- au siège de l'agence de l'eau du bassin (51, rue Salvador Allende - 92027 NANTERRE CEDEX)
- en préfecture de Seine-et-Marne ainsi que dans toutes les préfectures de départements concernés.

Le public peut faire part de son avis :
- sur le site internet

- en préfecture de Seine-et-Marne aux heures d'ouverture du public
- et par courrier postal : M. SANTINI, Président du Comité de Bassin Seine-Normandie, 51, rue Salvador Allende, 92027 NANTERRE CEDEX

Publié dans Eau et sécheresse

Partager cet article
Repost0