Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Panneaux publicitaires : participez à la consultation publique

Publié le par Nature Environnement 77

« Mesures de simplification de la réglementation des publicités, enseignes et préenseignes ». Un joli nom de décret qui cache une réalité bien plus moche. Ce décret, ouvert à la consultation publique jusqu'au mardi 9 février inclus, propose des panneaux publicitaires toujours plus nombreux, plus grands et plus lumineux. Profitez de la consultation publique pour exprimer votre refus au ministère de l'écologie par envoi d’un simple mail.

Demandez au ministère de l'Ecologie de ne pas multiplier les panneaux publicitaires XXL

Voir le dossier de FNE : Panneaux publicitaires format XXL : jusqu’où le ministère de l’écologie ira-t-il ?

Voir le projet décret relatif à la publicité extérieure, aux enseinges et  aux préenseignes

Partager cet article
Repost0

Prochain CoDERST le jeudi 18 février 2016

Publié le par Nature Environnement 77

La prochaine réunion du Conseil Départemental de l'Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques (CoDERST) se tiendra le jeudi 18 février 2016 en préfecture à Melun sur l'ordre du jour que vous trouverez ci-dessous.

Si vous avez des informations à nous communiquer ou des remarques à faire sur un dossier qui y sera traité contactez-nous : ne77@orange.fr ou au 01 64 71 03 78.

Partager cet article
Repost0

Des voeux pour la Seine-et-Marne ? L'embarras du choix...

Publié le par Nature Environnement 77

En ce mois de janvier 2016 on ne sait à quoi donner la priorité dans les voeux pour la Seine-et-Marne, tant il y a à faire ! Même s'il faut prendre un peu de recul par rapport à ce type de classement, la place de 84ème/96 obtenue par le 77 au palmarès 2015 de l'écologie publié par le magazine La Vie est révélateur d'une situation que NE 77 ne cesse de pointer du doigt. Or l'amélioration de certains critères est bien liée à des mesures relevant d'une politique volontariste en termes de prise en compte de la santé et de l'environnement.

Des voeux pour la Seine-et-Marne ? L'embarras du choix...

 

Voir l'article complet du Parisien du 28/12/2015

Ce qui est peut-être le plus choquant, c'est la place de 96ème sur 96 en matière d'agriculture bio ! Le département ayant le plus de terres agricoles en Île-de-France et alors qu'il bénéficie à proximité d'un immense marché demandeur, bon dernier dans ce domaine, y compris derrière les autres départements franciliens.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes :

Le 77 à la traîne pour l'agriculture biologique (chiffres fin 2014)

SAU

Surface en AB

Île-de-France

569 000 ha

9 457 ha = 1,7 %

Seine-et-Marne

327 417 ha

3 929 ha = 1,2 %

Alors que le 77 représente 57,4 % de la SAU, il ne représente que 41,5 % des surfaces en AB en Île-de-France

SAU : Surface Agricole Utile

AB : Agriculture Biologique

Voir aussi la vidéo de Canal Coquelicot du 18/01/2016 :

 

Partager cet article
Repost0

Meilleurs Voeux pour 2016

Publié le par Nature Environnement 77

Meilleurs Voeux pour 2016
Partager cet article
Repost0

Prochain CoDERST le jeudi 14 janvier 2016

Publié le par Nature Environnement 77

La première réunion 2016 du Conseil Départemental de l'Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques (CoDERST) se tiendra le jeudi 14 janvier 2016 en préfecture à Melun sur l'ordre du jour que vous trouverez ci-joint.

Si vous avez des informations à nous communiquer ou des remarques à faire sur un dossier qui y sera traité contactez-nous : ne77@orange.fr ou au 01 64 71 03 78.

Partager cet article
Repost0

Compans : des apprentis-sorciers à la tête de l’entreprise de chimie

Publié le par Nature Environnement 77

L’entreprise Difachimie dans la zone industrielle de Mitry-Compans. Les services de la préfecture ont mené une inspection qui a révélé que la société qui manipule des produits très dangereux n’était pas en règle. (LP/S. R.)

Mireille Lopez, présidente d’Adenca, s’inquiète surtout pour les eaux usées de Difachimie qui ont pu être rejetées dans le cours d’eau local, la Beuvronne. « Elle se jette dans la Marne, explique Mireille Lopez, juste en amont de la station de pompage d’eau potable. On boit cette eau. Des produits chimiques sont peut-être présents et ne sont pas détectés. » Du côté de la DRIEE, qui partage cette inquiétude, on explique que « des inspections sont en cours. Des teneurs importantes de certaines substances dans les terres au niveau d’une canalisation ont été trouvées. Mais il faut enquêter davantage. »

Voir l'article complet, du Parisien.

Partager cet article
Repost0

Végétation d'Île-de-France : 4 nouveaux outils pour mieux la connaître

Publié le par Nature Environnement 77

Le Conservatoire botanique national du Bassin parisien (CBNBP) met à disposition quatre outils essentiels pour l’Île-de-France :
- Un synopsis phytosociologique des groupements végétaux,
- Un référentiel de ces groupements,
- Une cartographie des végétations naturelles et semi-naturelles,
- Un guide des végétations remarquables.

Ces outils accessibles en ligne sont des éléments essentiels pour une meilleure prise en compte des végétations franciliennes par les divers acteurs du territoire.

Partager cet article
Repost0

CLIMAT, RETOUR SUR LA COP 21 : QUE S'EST-IL PASSE ?

Publié le par Nature Environnement 77

CLIMAT, RETOUR SUR LA COP 21 : QUE S'EST-IL PASSE ?

Publié dans Vie Associative

Partager cet article
Repost0

COP 21 : Le climat, certes, mais pas que…

Publié le par Nature Environnement 77

Extrait du communiqué du Groupe Ecologique de Nemours et des Environs :

"Nous préconisons de faire chacun « sa COP 21 » ici et tous les jours, c’est notre devoir pour ne pas laisser un champ de ruines aux suivants et pour cela il faut faire preuve de courage pour ne pas fuir les responsabilités que nous contractons dès le moment où nous débarquons sur le seul « vaisseau planétaire » connu à ce jour, notre Terre."

Voir le communiqué complet du GENE :

Partager cet article
Repost0

Dans solution il y a SOL

Publié le par Nature Environnement 77

Nous les grignotons et piétinons jusqu’à épuisement

La pression sur les sols est constante et multiple. Lorsqu’une collectivité décide de construire une zone commerciale sur des terres agricoles, elle altère notre capacité à nous nourrir. L’artificialisation des sols réduit aussi fortement leur capacité à absorber l’eau et favorise les inondations. Lorsqu’un agriculteur travaille selon des pratiques intensives (labours profond, irrigations, produits chimiques…) et laisse ses sols nus en hivers, il abîme la vie du sol, celle qui en fait une « bonne terre. Les activités industrielles et minières nous laissent en héritage des sols pollués qui deviennent nuisibles à l’homme. Comme pour la lutte contre le changement climatique, la protection de cette ressource précieuse s’impose à nous. FNE interpelle l’Etat pour que des mesures de préservation et de restauration des sols s’insèrent dans chaque politique publique.

Intégrer la protection des sols dans nos pratiques quotidiennes

Il revient à chacun de réfléchir à son impact sur les sols et repenser ses pratiques. Les citoyens doivent réorienter leurs choix de consommation, les collectivités doivent prendre le sol et sa qualité en compte lorsqu’ils dessinent les politiques d’aménagement, l’Etat doit développer une politique de protection et de restauration des sols. Par son action, la France pourrait relancer une dynamique européenne sur les sols.

Voir le communiqué complet de France Nature Environnement 

Partager cet article
Repost0