Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un double méthaniseur à Dammarie Lès Lys

Publié le par Nature Environnement 77

MARDI 7 JUIN à 19h30

L’association Melun Val de Seine Nature Environnement tiendra son Assemblée Générale mardi 7 juin à 19h30 Salle Raymond Bussières à Dammarie les Lys

En première partie de l’AG, ouverte au public, nous recevrons Mr Pierre Yvroud et Mr Fabrice Julien, respectivement Président du SDESM et Directeur de la Société d’Economie Mixte BI METHA 77, qui nous présenterons le projet de réalisation d’un double méthaniseur à Dammarie les Lys. A terme ce double méthaniseur devrait produire du Gaz Naturel qui sera introduit dans le réseau GrDF ou bien pourrait alimenter entre autres choses les bus du réseau Mélibus de la CAMVS…

Gerard Dumaine

Président de Melun Val de Seine Nature Environnement

Publié dans Vie Associative

Partager cet article
Repost0

Prochaine CDPENAF jeudi 19 Mai 2016

Publié le par Nature Environnement 77

La prochaine réunion de la Commission Départementale de la Préservation des Espaces Naturels, Agricoles et Forestiers se tiendra le jeudi 19 Mai 2016 à Vaux-le-Pénil sur l'ordre du jour que vous trouverez ci-dessous.

Si vous avez des informations à nous communiquer ou des remarques à faire sur un dossier qui y sera traité contactez-nous : ne77@orange.fr ou au 01 64 71 03 78.

Partager cet article
Repost0

Conférence DDNA "Ma ville, demain ?" ANNULEE

Publié le par Nature Environnement 77

La conférence « Communauté d’Agglomération et développement durable » prévue le 16 juin est reportée à une date ultérieure. Nous ne manquerons de vous faire connaitre celle-ci dès qu'elle sera reprogrammée.

« Ma ville, demain ? »

Dixième et dernière conférence du cycle consacré à la ville

« Communauté d’Agglomération et développement durable »

" Le développement urbain durable doit prendre en compte de nombreuses variables dont certaines sont parfois encore mal connues. Un tel système doit favoriser la densification pour éviter l’étalement urbain, sauvegarder les espaces naturels pour mieux préserver la biodiversité." 

Le jeudi 16 juin 2016, à 20 heures 30,

Salle du Conseil communautaire, Grand Paris Sud

9, allée de la Citoyenneté

Lieusaint (77)*

Avec Patrick Faucher

Directeur de l’énergie, de l’écologie et du développement durable de Bordeaux  Métropole

ENTREE LIBRE

*Attention : changement de lieu

Publié dans Vie Associative

Partager cet article
Repost0

Prochain CoDERST jeudi 19 Mai 2016

Publié le par Nature Environnement 77

La prochaine réunion du Conseil Départemental de l'Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques (CoDERST) se tiendra le jeudi 19 Mai 2016 en préfecture à Melun sur l'ordre du jour que vous trouverez ci-dessous.

Si vous avez des informations à nous communiquer ou des remarques à faire sur un dossier qui y sera traité contactez-nous : ne77@orange.fr ou au 01 64 71 03 78.

Partager cet article
Repost0

HIGH TECH ou LOW TECH : par où est la sortie ?

Publié le par Nature Environnement 77

Une conférence de Philippe BIHOUIX, proposée par le GENE le

Jeudi 26 Mai 2016 - 20h00 à St Pierre les Nemours

HIGH TECH ou LOW TECH : par où est la sortie ?

Publié dans Vie Associative

Partager cet article
Repost0

Fête de la Nature : bons génies et petites merveilles

Publié le par Nature Environnement 77

Publié dans Sorties Nature

Partager cet article
Repost0

Fête de la Nature : sur la piste des lutins

Publié le par Nature Environnement 77

Publié dans Sorties Nature

Partager cet article
Repost0

La pollution de la Marne dans le rapport parlementaire sur les nuisances aéroportuaires

Publié le par Nature Environnement 77

Communiqué commun

Coordination Eau IDF et ADENCA 

Le rapport d’information de la mission parlementaire sur les nuisances aéroportuaires vient d’être présenté par MM Jacques Alain Bénisti et Christophe Bouillon. Les deux députés avaient auditionné le 9 juin 2015, Jean-Claude Oliva, Joël Josso et René Durand pour la Coordination Eau Île-de-France et Mireille Lopez pour l’ADENCA.

Le rapport présente largement le point de vue des associations (pp 43 à 46) sur la pollution des eaux par les produits de dégivrage des avions, en particulier l’éthylène glycol, en provenance de l’aéroport Charles de Gaulle et les inquiétudes pour l’eau potable produite par l’usine d’Annet-sur-Marne ainsi que sur les risques d’inondations.

Les effets de la pollution par le glycol sont traités (pp 58 et 59). Les associations soulignent l’absence de normes pour cette substance émergente. L’avis de l’institut de veille sanitaire, saisi par l’agence régionale de la santé (ARS), est rappelé. Les députés soulignent que « la proximité de cet aéroport avec l’usine, et les volumes de glycols utilisés chaque saison hivernale, appellent une vigilance particulière ». La Direction générale de l’aviation civile (DGAC) rappelle l’obligation des exploitants de récupérer toute substance dangereuse utilisée en application de la loi sur l’eau.

Le rapport montre enfin (pp 176 à 178) les solutions mises en œuvre à Orly et à l’étranger ainsi que des premières avancées pour l’aéroport Charles de Gaulle.

En effet, le comité de suivi loi sur l’eau du 29 octobre 2015, auquel ont participé les associations, indique un contrôle in situ des produits utilisés pour le dégivrage, en janvier 2015. Il annonce la réalisation d’une première phase de travaux pour un montant de plus de 37 millions d’euros, créant un système d’évacuation des eaux les plus polluées vers le réseau d’assainissement ; la fin des travaux est prévue pour 2017.

Une deuxième phase, optionnelle, pour un montant de 23 millions d’euros, consiste à créer une canalisation de rejet pour les eaux les moins polluées, directement dans la Marne, en aval de l’usine d’Annet-sur-Marne.

Ces premiers résultats sont à mettre au compte de l’action des associations mobilisées depuis plusieurs années maintenant.

Point noir, l’arrêté préfectoral autorisant la situation actuelle, à savoir le rejet des eaux les plus polluées vers la Marne via la Beuvronne, a été prolongé une nouvelle fois jusqu’en juin 2018. C’est dire que la vigilance des habitants et des associations est nécessaire pour que les premières mesures aboutissent. Il en va de la santé de la population et de la reconquête d’un environnement sain !

Télécharger le rapport

Télécharger le compte-rendu du comité de suivi loi sur l’eau

http://adenca.over-blog.com/2016/04/la-pollution-de-la-marne-dans-le-rapport-parlementaire-sur-les-nuisances-aeroportuaires.html

http://eau-iledefrance.fr/la-pollution-de-la-marne-dans-le-rapport-parlementaire-sur-les-nuisances-aeroportuaires/

Partager cet article
Repost0

Contaminations nucléaires : conséquences sur les populations

Publié le par Nature Environnement 77

Fukushima 5  ans - Tchernobyl 30 ans ...... MAÏAK 59 ANS

Contaminations nucléaires : conséquences sur les populations
Contaminations nucléaires : conséquences sur les populations

Publié dans Vie Associative

Partager cet article
Repost0

Conférence sur le Plan Climat Energie Territorial

Publié le par Nature Environnement 77

Ma ville, demain ?

ATTENTION : CHANGEMENT DE PROGRAMME

La conférence sur l’agriculture périurbaine aura lieu le 19 mai 2016.

Ce jeudi 7 avril, à 20h30, à la Ferme des Arts, Vert-Saint-Denis (77), nous vous proposons une conférence sur le Plan Climat Energie Territorial

Merci d’accepter nos excuses pour ce changement

Plan Climat Energie Territorial (PCET) : après la COP21, le rôle essentiel des collectivités territoriales

Le PCET de Brest Métropole

avec Thierry Fayret

Vice-président de Brest métropole, chargé de l'urbanisme, de l'habitat et du plan climat

Un Plan Climat Energie Territorial (PCET) est un projet territorial de développement durable dont la finalité est la lutte contre le changement climatique et l’adaptation du territoire. Le résultat visé est un territoire résilient, robuste, adapté, au bénéfice de sa population et de ses activités.

Institué par le Plan Climat national et repris par les lois Grenelle, c’est un cadre d’engagement pour le territoire. Le PCET vise deux objectifs :

  • l’atténuation : limiter l’impact du territoire sur le climat en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES) ;
  • l’adaptation : réduire la vulnérabilité du territoire.

Le PCET de Brest Métropole est reconnu comme « dynamique ».

 C’est le fruit d’une histoire énergétique de la Bretagne, croisée avec une sensibilité locale particulière aux grands enjeux environnementaux, notamment climatiques.

- La Bretagne et son rapport à la question énergétique

- Brest métropole et son Plan climat intégré

- Un Plan climat qui accompagne l’action

 

Publié dans Vie Associative

Partager cet article
Repost0