Pétrole et gaz de schiste, les rapports des pétroliers attendus

Publié le par Nature Environnement 77

Voilà maintenant deux mois que la loi interdisant l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures de schiste en utilisant la fracturation hydraulique a été votée. Cette loi oblige dans son article 2 les pétroliers à déclarer les techniques « employées ou envisagées dans le cadre de leurs activités de recherches » dans un délai de deux mois à compter du jour de la promulgation de la loi, sans quoi leurs permis seront abrogés.

 

Notre fédération FNE veille ! Voir son communiqué.

Publié dans Pétrole de schiste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article