MOINS DE NUISANCES AERIENNES POUR LES FRANCILIENS !

Publié le par Nature Environnement 77

Suite à leur colloque organisé le 12 octobre "le transport aérien en question", les associations s'expriment :

Communiqué de Presse

Moins de nuisances aériennes

pour préserver la santé des Franciliens : c’est possible !

 

Samedi 12 octobre 2013, des associations franciliennes de protection de l’environnement et de lutte contre les nuisances aériennes ont accueilli 200 participants pour une matinée de partage d’information et de larges échanges au Conseil Régional d’Ile-de-France. Une occasion unique d’entendre un autre son que celui assené depuis des années aux riverains : « silence, on travaille et tant pis pour la pollution de l’air, le bruit et l'augmentation de l'effet de serre ! »

Encouragés par l’introduction de Pierre SERNE, Vice-président du Conseil Régional en charge des transports et de la mobilité et le message de soutien envoyé par Nicolas HULOT qui a insisté sur la nécessaire taxation du kérosène sur les vols intérieurs, les spécialistes et les experts associatifs de terrain ont fait de courtes présentations en insistant sur l’impact de ce mode de déplacement sur la santé d’un quart des Franciliens. 60 % du trafic aérien français est concentré sur l’Ile-de-France et la majorité des habitants des villes les plus touchées ont des difficultés sociales renforcées par la dégradation de leur santé, qualité de vie et patrimoine....

....Le transport aérien provoque de graves nuisances qui ne sont plus acceptées comme inéluctables par les 3 millions de Franciliens concernés mais contribue aussi fortement à l'effet de serre. Les échanges nombreux et riches de la matinée ont fait ressortir la nécessité que la gouvernance de l’aérien revienne dans le droit commun et que la dérégulation et les exceptions dont il bénéficie cessent et ce pour plus de justice environnementale. C’est possible !

 

Voir le communiqué de presse complet.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article