La refonte du droit minier, une réforme indispensable

Publié le par Nature Environnement 77

Hier, France Nature Environnement, Guyane Nature Environnement et Surfrider Foundation Europe ont déposé devant le tribunal administratif de Cayenne un recours pour excès de pouvoir contre les arrêtés autorisant la société Shell à entreprendre des travaux de recherche de gisements d’hydrocarbures non conventionnels par forage au large de la Guyane.

 

Ce dossier s’inscrit dans celui plus global de la refonte du code minier annoncée par le nouveau gouvernement et confirmée hier par la ministre de l’Ecologie. A cette occasion, les associations rappellent leurs demandes concernant cette réforme.


 

Benoît Hartmann, porte-parole de FNE : « rappelons que la France s’est engagée sur la voie de la transition énergétique et doit réduire drastiquement ses émissions de gaz à effet de serre. Dans ce cadre, la recherche et l’exploitation de nouveaux gisements d’hydrocarbures, à fortiori non conventionnels, ne peut pas faire partie de l’avenir énergétique français. Le passage à une économie « décarbonnée » doit s’articuler autour du triptyque : sobriété, efficacité énergétique et développement harmonieux des énergies renouvelables. » 

 

 

Voir ici le communiqué de presse complet de FNE

 

 

 

Publié dans Pétrole de schiste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article