Huile de schiste : la mobilisation continue

Publié le par Nature Environnement 77

Le 23 octobre, Barjac au sud de la Loire, La Ferté-sous-Jouarre au nord !

 Merci d'avance de diffuser largement l'information ! 

 

ATTENTION, DANGER ! 3 PERMIS ABROGÉS, 61 RESTENT AUX PÉTROLIERS 

 

Pour demander l'abrogation de TOUS les permis, les collectifs

d'Ile-de-France et de Picardie organisent un rassemblement citoyen à la FERTE-SOUS-JOUARRE le 23 OCTOBRE à 15 heures

   

La seule méthode rentable pour extraire le gaz et le pétrole (huile) de schiste est la fracturation hydraulique, même si les industriels changent son nom ! Extrêmement polluante, elle utilise d’énormes quantités d’eau, mélangée à du sable et à des adjuvants chimiques, injectée dans les puits à très haute pression. Les risques de graves pollutions de l’eau, de l’air et des sols sont avérés.

 

La  loi adoptée le 13 juillet 2011 interdit le recours à la fracturation hydraulique, mais elle ne met pas en œuvre les garanties permettant de nous protéger effectivement des risques sanitaires et écologiques.  Les lobbies pétroliers restent convaincus de pouvoir exploiter la roche mère. Si 3 permis ont été abrogés (Nant, Montélimar et Villeneuve-de-Berg), sur les 61 permis restants, de nombreux autres concernent des gisements d’huile et de gaz de schiste, notamment en Seine-et-Marne !  

   

Venez nombreux ! 

 

GPDS-La-Ferte-Web 23 10 2011


Publié dans Pétrole de schiste

Commenter cet article