Conférence "Quelle agriculture périurbaine?"

Publié le par Nature Environnement 77

INVITATION

19 mai 2016, 20h30 à la Ferme des Arts, Vert-Saint-Denis (77)

QUELLE AGRICULTURE PERIURBAINE ?

Le Plateau de Saclay, un exemple de nouvelles formes de territoires périurbains prenant en compte les dimensions agricole et naturelle.

Avec Dorian Spaak, chargé de Mission auprès de l'association Terre et Cité sur la sanctuarisation des terres agricoles du Plateau de Saclay

Entrée libre

Portrait de l’agriculture du plateau

L’agriculture est présente sur 2 686 hectares sur le Plateau de Saclay. Même si le paysage est fortement marqué par les grandes cultures qui occupent 87% des surfaces agricoles, elles sont moins présentes que sur le reste de l’Ile-de-France, la moyenne régionale étant de 95%. En effet, la dizaine d’exploitations présentes sur le territoire depuis plusieurs générations a engagé de nouveau, des projets de diversification. Ainsi on trouve des légumes, des fruits, des laitages, des céréales et pains biologiques, des poulets et œufs biologiques, du miel, des fleurs et des végétaux ornementaux. De nombreux centres équestres et pensions de chevaux marquent également l’agriculture du plateau. En plus de cette diversification des cultures, les modes de commercialisation ont évolué vers des circuits courts (approvisionnement des restaurations collectives, AMAP, vente à la ferme, etc.).

A la présence de cette agriculture productive, s’ajoute la présence d’une agriculture scientifique installée de manière historique sur le Plateau (INRA, UMR Moulon, ARVALIS, etc.).

L'association Terre et Cité

L’agriculture est depuis plusieurs siècles le cœur de l’activité du plateau de Saclay, connu pour ses terres exceptionnellement fertiles. L’importance des espaces ouverts et notamment agricoles du plateau n’a fait que se renforcer au cours des dernières décennies avec l’avancement des grands projets d’aménagement, le développement des pôles de Massy et de Versailles-St Quentin et l’urbanisation des vallées de l’Yvette et de la Bièvre. Outre leur rôle structurant au niveau régional, ces territoires ont aujourd’hui une importance stratégique au niveau national et international. Quel que soit le regard choisi (gouvernance alimentaire, biodiversité, patrimoine, loisirs, etc.) les espaces agricoles du Plateau de Saclay sont essentiels à l’équilibre général des vallées et agglomérations qui les bordent. C’est pour cette raison que Terre & Cité travaille à l’échelle des Pays de Saclay, territoire qui regroupe ces différentes composantes géographiques. La complémentarité des territoires concernés et des acteurs impliqués dans les collèges d’acteurs de l’association (agriculteurs, élus, société civile et associations), offre une vision transversale du territoire. La mise en œuvre de projets concrets, créateurs de liens entre ces différents mondes, permet d’associer ces dynamiques urbaines et agricoles trop souvent vues comme opposées et contradictoires.

*Conférence organisée par les associations :

Développement Durable Notre Avenir,

Maison des Loisirs et de la Culture de Cesson-Vert-Saint-Denis,

En partenariat avec la Maison de l'Environnement de Sénart

Publié dans Vie Associative

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article