Compans : des apprentis-sorciers à la tête de l’entreprise de chimie

Publié le par Nature Environnement 77

L’entreprise Difachimie dans la zone industrielle de Mitry-Compans. Les services de la préfecture ont mené une inspection qui a révélé que la société qui manipule des produits très dangereux n’était pas en règle. (LP/S. R.)

Mireille Lopez, présidente d’Adenca, s’inquiète surtout pour les eaux usées de Difachimie qui ont pu être rejetées dans le cours d’eau local, la Beuvronne. « Elle se jette dans la Marne, explique Mireille Lopez, juste en amont de la station de pompage d’eau potable. On boit cette eau. Des produits chimiques sont peut-être présents et ne sont pas détectés. » Du côté de la DRIEE, qui partage cette inquiétude, on explique que « des inspections sont en cours. Des teneurs importantes de certaines substances dans les terres au niveau d’une canalisation ont été trouvées. Mais il faut enquêter davantage. »

Voir l'article complet, du Parisien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article