Des nouveaux permis pétroliers à la veille de la COP 21 !

Publié le par Nature Environnement 77

Les ministres de l’Écologie, Ségolène Royal, et de l’Économie, Emmanuel Macron, viennent d’accorder trois nouveaux permis de recherches d’hydrocarbures liquides ou gazeux, dont un en Seine-et-Marne, au profit de Vermilion, celui de Champfolie, extension de la concession de Chaunoy vers l'est. Voir la localisation du permis.
La demande était en concurrence avec celles de Geopetrol (permis des Trois Chênes), de Toreador (permis de Nangis) et Bridgeoil (permis de Valence-en-Brie).

Arrêté du 21 septembre 2015 accordant un permis exclusif de recherches de mines d'hydrocarbures conventionnels liquides ou gazeux, dit « permis de Champfolie » (Seine-et-Marne), au profit de la société Vermilion REP SAS
Les autres permis accordés sont ceux de Herbsheim (Bas-Rhin) au profit de Bluebach et d'Estheria (Marne) à Lundin.
Deux autres permis ont été prolongés, celui de Bleue Lorraine (Moselle) et celui de Juan de Nova maritime profond (Terres australes et antarctiques françaises).

Voir la réaction des collectifs contre les hydrocarbures de schiste :

Publié dans Pétrole de schiste

Commenter cet article